PARTAGER

Le gouverneur de la région de Kolda, Ousmane Kane, a procédé samedi soir à l’ouverture du Daaka de Médina Gounass édition 2018. Au vu des importantes nouvelles réalisations faites par l’Etat et du dispositif de sécurité et de prévention, l’autorité administrative a exhorté les pèlerins à être, chacun, un agent de sécurité et de prévention. Certaine­ment pour prévenir les incendies.

C’est parti pour 10 jours de dévotion au Daaka de Médina Gounass, dans le département de Vélingara, Sud du Sénégal. Le gouverneur de Kolda, Ousmane Kane, accompagné des autorités administratives de la région et celles du département de Vélingara, a procédé au lancement de cette retraite spirituelle, peu après 20 heures ; avec la bénédiction du khalife Thierno Amadou Tidiane Bâ, qui venait de présider la prière du crépuscule (maghrib). Dans son adresse au khalife et aux fidèles, le chef de l’exécutif régional s’est appesanti sur les importantes réalisations faites par l’Etat sur ce site pour mettre à l’aise les pèlerins mais aussi pour une meilleure sécurité. Le tout «dans le cadre du programme de modernisation des cités religieuses initié par le président Macky Sall». Il a également rappelé le nombre important de gendarmes (350), de sapeurs-pompiers (380), des agents de santé et d’hygiène mis à la disposition du Dental Daaka. Avec tout l’accompagnement logique nécessaire. «Mais tous ces efforts seront vains si les pèlerins ne font pas un bon usage de tout cet important investissement et ne respectent pas les recommandations des forces publiques et religieuses.» M. Kane a martelé : «Il faut que chaque pèlerin se considère com­me un agent de sécurité et de prévention.» Ceci pour éviter que ce lieu de retraite loin des habitations ne connaisse le sinistre de l’édition passée : 31 morts brûlés vifs et plus de 70 blessés. Et puis le gouverneur de Kolda, apeuré par la cohue politique actuelle, a demandé à l’homme de Dieu de prier pour que le chemin vers la prochaine présidentielle se passe sans incident majeur.
En réponse, Thierno Ibn Oumar Bâ, au nom de son frère aîné, a remercié l’Etat pour les investissements consentis et a indiqué que le khalife a manifesté toute sa gratitude à l’endroit président de la République pour sa volonté et ses efforts de modernisation du site. Les pèlerins vont quitter les lieux le 19 mars prochain au petit matin après avoir lu le Coran dans son entièreté plusieurs fois, fait plusieurs prières surérogatoires, des invocations et dit des louanges à l’endroit du prophète de l’islam , Mohamed (Sws).

La Cmu au Daaka
L’Agence de couverture maladie universelle (Cmu) est bien présente au Daaka de Médina Gounass. Et c’est son Directeur général, Mamadou Bocar Daff, qui a procédé au lancement de ses activités promotionnelles sur ce site qui accueille des milliers de Séné­galais. M. Daff a regroupé sur les lieux ses responsables régionaux et départementaux de Kolda, Tam­bacounda et Vélingara. Après avoir tenu une séance de travail avec ses hommes de terrain avec lesquels il a échangé sur la notion de mutualité, et des sens des responsabilités pour un meilleur fonctionnement des antennes et un meilleur taux d’adhésion, il dit : «Il faut inviter les Sénégalais à adhérer en masse à cette politique sociale du gouvernement. L’Etat a fait d’énormes sacrifices pour que les citoyens se soignent à moindre coût, il faut qu’ils en profitent. C’est une opportunité pour booster le taux d’adhésion. »
Pendant les 10 jours que va durer le Daaka, les agents de la Cmu vont faire beaucoup d’activités promotionnelles. Aliou Baldé, union départementale des mutuelles de santé de Kolda, a levé un coin du voile sur lesdites activités. Il informe : «Nous allons beaucoup communiquer sur la mutualité, sensibiliser sur ses avantages et faire de l’orientation au besoin.»
Le Dg de la Cmu, Mamadou Bocar Daff, est arrivé au Daaka avec une quantité importante d’eau pour la boisson des pèlerins, en cette période de forte chaleur sur ces lieux. «Avec d’autres commodités pour mettre à l’aise les pèlerins», explique-t-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here