PARTAGER

L’Hôtel de ville de Médina Gounass a abrité ce mardi un Comité départemental de développement (Cdd) axé sur les préparatifs de la 79ème édition du Daaka annuel de la cité religieuse de Médina Gounass, située dans le département de Vélin­gara, région de Kolda. Aupa­ravant, le préfet Abdourahmane Ndiaye, le maire de Gounass, le représentant du khalife, des membres du comité d’organisation et les chefs des services techniques déconcentrés du département ont fait un tour sur le site de la retraite spirituelle, avant d’écouter des communications sur les préoccupations du comité d’organisation. Le préfet, à la fin de la rencontre, a fait le point : «Nous nous sommes penchés sur les préoccupations du comité d’organisation pour un Daaka avec moins de problème. Les services techniques départementaux vont tenter d’apporter des solutions à certaines préoccupations, certaines autres qui dépassent leurs compétences et capacités seront transmises au gouverneur qui, dans les prochaines semaines, va convoquer un Comité régional de développement (Crd) avant la réunion nationale qui sera présidée par le ministre de l’Intérieur à Dakar.»
Le maire de Gounass, Saïdou Ba, a pour sa part insisté sur la disponibilité de l’eau. Il a dit : «La question de l’eau nous a pris beaucoup de temps. Son exploitation et sa distribution posent souvent problème. Il faut trouver une solution à ce problème.»
En attendant, le désherbage des lieux et la confection des huttes vont occuper le temps des fidèles durant les 67 jours qui nous séparent de l’événement religieux. Le Daaka va démarrer le 14 mars 2020 pour finir le 23 du même mois. Il se passe à 10 km de la cité et dure 10 jours pendant lesquels les pèlerins lisent le saint Coran plusieurs fois, procèdent à des invocations et font toutes les prières en commun.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here