PARTAGER

Le ministre des Infrastructures a été accueilli par une foule de militants acquis à sa cause lors du meeting qu’il a présidé à Ndioum sous la houlette du mouvement Bamtaaré de Amadou Kane Diallo, ex-maire de cette ville. De l’entrée de la ville au stade municipal, des centaines de partisans massés sur la route ont témoigné leur sympathie au coordonnateur départemental de l’Alliance pour la République du département de Podor. Occasion était on ne peut plus propice pour le maire de Book Dialloubé de lancer des piques à son adversaire pour le contrôle du département, Cheikhou Oumar Hann, qui avait promis, selon lui, de l’accueillir dans son fief avec une pluie de pierres s’il s’aventurait à y mettre les pieds pour un meeting. «Si c’est de cette façon qu’on me jette des pierres, je suis vraiment preneur et je reviendrai régulièrement à Ndioum pour en recevoir davantage.» Lui emboitant le pas et comme pour dire que la bataille de positionnement est loin de se terminer, Amadou Kane Diallo a lâché devant un public surexcité, «seuls les tonneaux vides font du bruit !», sans toutefois préciser qui était le destinataire de ces propos. Il encensera néanmoins son hôte à qui il fait savoir qu’il est le patron légal et légitime du département de Podor. «Vous incarnez les vraies valeurs qui fondent notre parti, à savoir le jom, le travail bien fait et la soif de vaincre», lui lancera-t-il.
Le meeting a été agrémenté par un concert de Baaba Maal, un fils du terroir qui a invité les populations à accompagner Abdoulaye Daouda Diallo dans sa mission afin de permettre au Président Macky Sall de réaliser ses ambitions pour le Sénégal. Il a fait savoir qu’en plus d’être son ami personnel, son parent et un de ses meilleurs souteneurs, «Abdou­laye Daouda Diallo est un vrai patriote doublé d’un leader».

cndiongue@lequotidien.sn

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here