PARTAGER

Des dysfonctionnements sont notés dans la distribution des cartes d’identité nationale biométriques qui servent aussi de cartes d’électeur. En meeting samedi à la Médina, la tête de liste départementale de la coalition Manko taxawu senegaal (Mts) a insisté sur le retrait des cartes. Après avoir dénoncé la situation, Bamba Fall a exhorté ses militants et sympathisants à aller récupérer leur Cni, même s’il leur faut multiplier des allers et retours devant les commissions. Par rapport aux erreurs constatées sur le nom, le sexe et le lieu de vote sur les pièces, un groupe de comédiens a fait rigoler le public en se moquant de la Direction de l’automatisation du fichier (Daf). Comme la coalition dirigée par Khalifa Sall, les acteurs du sketch ont accusé le gouvernement qui organise, selon eux, «des actes de sabotage dans les fiefs des leaders de Manko taxawu senegaal» dans la distribution.
Après la séance de sabars, une caravane a été improvisée dans les rues de la Médina. Debout dans sa voiture décapotable, dans son grand boubou blanc, les mains en signe de victoire, Bamba Fall a tiré sur Macky Sall et son régime. Selon lui, le fait qu’«aucun fils de la Médina ne soit sur la liste de Benno bokk yaakaar montre que le président de la République n’a aucune considération pour les Médinois». Les responsables de l’Apr, Seydou Guèye, Maïmouna Ndoye Seck, Papa Abdoulaye Seck et Youssou Ndour n’ont pas échappé aux critiques.
msakine@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here