PARTAGER

Le cas de Krépin Diatta nous rappelle un peu celui de Sadio Mané qui avait fait débat. Brillant en club, la star de Liverpool peinait en Equipe nationale à s’imposer en véritable patron. Ce qui n’est plus le cas au vu de ses dernières prestations avec les Lions.
Justement, c’est comme si le même virus a piqué Krépin Diatta. Impressionnant avec le Fc Bruges avec déjà à son compteur 6 buts, il a des difficultés depuis quelques matchs avec les Lions, à faire étalage de ses qualités reconnues par tous.
Pourtant lors de la dernière Can, le joueur formé à l’Oslo Football Academy, s’était révélé au monde du foot. Poussant des clubs européens à le courtiser avant qu’il n’atterrisse en Belgique.

Un milieu offensif qui ne casse pas les lignes…
Pourquoi Krépin tarde à confirmer en Equipe nationale ? Comment expliquer ses dernières prestations assez timides contre la Guinée-Bissau et aussi face au Maroc où il était très attendu suite à l’absence de Sadio Mané ? Des questions qui rebondissent sur le gazon et qui méritent réflexion.
Et comme début de réponse, on pourrait s’attarder sur l’animation du jeu des Lions au niveau du milieu de terrain où Krépin semble «refuser» de porter ses habits de meneur de jeu. Souvent trop bas, il se contente en phase offensive de privilégier le jeu en largeur au détriment de la verticalité.

«Le sélectionneur n’y est pour rien. C’est à Krépin de prendre ses responsabilités»
Accélérer, casser les lignes, ce sont en fait ces qualités que le Brugeois a laissées aux vestiaires poussant cet observateur avertit à lui asséner un tacle appuyé : «Il faut arrêter de désigner du doigt le sélectionneur pour le cas de Krépin. C’est à lui de prendre ses responsabilités. Il a le talent et il évolue dans un secteur médian qu’il connaît bien. On ne peut pas comprendre un milieu offensif qui ne casse pas les lignes, qui ne privilégie pas la profondeur. Il faut qu’il se bouge, il est jeune et l’avenir devant lui.» Pourvu que ce message «sec» soit entendu…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here