PARTAGER

La directrice de l’Anpectp a annoncé hier, le lancement de la Semaine nationale de la petite enfance et de la case des tout-petits. Selon Thérèse Faye Diouf, ça sera l’occasion de promouvoir la nutrition et la sensibilisation des populations sur la prise en charge des enfants.

Thérèse Faye Diouf a lancé hier, la Semaine de la petite enfance et de la case des tout-petits. Durant cet instant dédié aux enfants, la directrice de l’Agence nationale de la case des tout-petits veut promouvoir l’importance de la nutrition des mômes et l’importance des cases des tout-petits, des écoles maternelles publiques, des garderies et centres de veille communautaires en vue d’une meilleure prise en charge de la petite enfance. «Le principal objectif de la politique nationale de développement intégré de la petite enfance est d’assurer à tout enfant sénégalais, de la naissance à 6 ans, issu en priorité des milieux défavorisés, l’accès à des services adéquats et intégrés selon une approche participative inclusive et pour que chacun d’entre eux soit pris en charge : santé, nutrition, effet psycho-social, éducation, développement, protection, insertion sociale et réalisation personnelle dans un environnement sain», explique Mme Diouf. Dans ce cadre, dit-elle, l’agence déroule un programme national d’éducation parentale accompagné par l’installation d’espace d’éveil et de stimulation précoce. «Ces ambitions majeures s’inscrivent en droite ligne avec les objectifs stratégiques du Pse, principal référentiel de nos politiques publiques et sociales jusqu’à l’horizon 2035. Qui consacre une part importante à la nutrition dans son axe 2 intitulé Capital humain», ajouta-t-elle. Nonob­stant ces avancées, beaucoup de défis sont à relever à l’image du taux de couverture des cantines qui était de 31,34 % en 2016.
La cérémonie du lancement de la 10ème édition de la Semaine nationale de la petite enfance et de la case des tout-petits (Snpectp) est prévue le 11 décembre à Fatick sous le thè­me : «Une nutrition adéquate, un intrant de qualité pour le développement de la petite en­fance.»

Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here