PARTAGER

Le président de la République, Macky Sall, a promis samedi de mieux équiper les forces de défense et de sécurité sénégalaises et leur a demandé de rester sur leurs gardes, face à «la recrudescence des menaces» contre la sécurité. «Le monde fait face à une recrudescence de menaces réelles ou potentielles. Il nous faut sans cesse rester sur nos gardes. C’est le sens des efforts fournis en équipements et réformes organisationnelles que nous continuons d’engager, en cohérence avec le plan stratégique des armées pour l’horizon 2025», a-t-il dit lors de la célébration de la Journée des Forces armées. «Plus que jamais, je suis déterminé à poursuivre ces efforts pour que nos forces de défense et de sécurité continuent de mener leur mission dans les meilleures conditions d’efficacité», a-t-il assuré.
Macky Sall affirme qu’il tient à «l’épanouissement» des forces de défense et de sécurité et au «renforcement [de leurs] capacités opérationnelles». Le chef de l’Etat leur a fait part de sa «confiance», de sa «fierté» et de sa «satisfaction» envers eux, en présence des hautes autorités militaires et de la gendarmerie réunies au camp Dial-Diop, à Dakar, pour cette cérémonie qu’il a présidée en sa qualité de chef des armées.
De même les a-t-il encouragés à «préserver» avec «abnégation» l’honneur et la «fidélité» qu’ils ont envers «la Répu­blique». La célébration de la Journée des Forces armées a surtout été marquée par la remise de décorations à des blessés de l’Armée, le dépôt de gerbes de fleurs au Mémorial du souvenir et le baptême des dernières promotions de l’Ecole militaire de santé, de l’Ecole des officiers d’active (Eoa) et de l’Ecole des officiers de la Gendarmerie nationale (Eogn). Les dernières promotions de l’Eoa et de l’Eogn portent les noms des colonels, Théodore Manga et Foula Baldé, aujourd’hui décédés.

Guerre contre internet
Par ailleurs, le président de la République, Macky Sall, a invité samedi ses compatriotes à résister au «péril» de la cybercriminalité qui, selon lui, n’épargne même pas les «figures religieuses». «Ce sont nos valeurs qui sont (…) agressées, et les fondements de notre cohésion sociale fragilisés. Tout cela est inacceptable. Nous, à commencer par les pouvoir publics, ne devons pas céder devant ce péril», a-t-il dit lors de la célébration de la Journée des Forces armées, à l’état-major des armées, à Dakar. Internet est devenu un espace propice à «toutes les dérives», celles allant des «fake news (fausses nouvelles) aux incivilités et violences verbales de toutes sortes», a affirmé le chef de l’Etat. «Personne n’est épargné» par ces «dérives», a déploré Macky Sall lors de la célébration de la journée dédiée aux forces de défense et de sécurité, dont les manifestations portent cette année sur le thème : «Les Forces armées, un exemple dans l’éducation à la citoyenneté et l’Unité nationale.»
Face au «péril» engendré par les technologies de l’information et de la communication, il faut «puiser dans les meilleurs segments de la société les ressources nécessaires à la revitalisation des valeurs», a proposé le chef de l’Etat.
 Avec Aps

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here