PARTAGER

Cette fois-ci, l’info est avérée : à cause d’une «menace crédible liée à une éventuelle activité terroriste au Sénégal», l‘ambassade des Etats-Unis à Dakar a demandé à ses ressortissants de redoubler de vigilance et d’éviter certains sites comme les hôtels en bord de mer.

Ce n’est pas un «fake-news». Dans un courriel adressé à tous les ressortissants étasuniens qui résident dans la capitale sénégalaise, l’ambassade des Etats-Unis à Dakar «conseille de ne plus fréquenter ou de séjourner dans les hôtels en bord de mer». Elle recommande «d’être vigilants, au moins jusqu’au mois de décembre, en visitant les sites fréquentés par les Occidentaux en raison d’une menace crédible liée à une éventuelle activité terroriste à Dakar».
Par ailleurs, la représentation diplomatique suggère à ses ressortissants «de regarder le filtrage de sécurité lorsqu’ils voyagent à Dakar ou aux environs» et exhorte les étasuniens résidant à Dakar de «revoir leurs fréquentations, de refaire leur plan de sécurité et de surveiller leurs alentours, car une menace sérieuse plane sur Dakar». Depuis l’attentat qui a frappé Bamako en 2016, les Etats-Unis d’Amérique redoublent ce type de mise en garde à l’égard de ses ressortissants qui foulent le pied ou résident au Sénégal.
Il faut savoir que le Sénégal, jusque-là épargné par des attaques terroristes dans une sous-région devenue vulnérable à cause de la présence de plusieurs groupes djihadistes, a décidé d’augmenter ses investissements dans le domaine de la sécurité. Le fonctionnement des renseignements a permis l’arrestation de plusieurs présumés djihadistes qui sont en détention dans certaines prisons dakaroises.
bdavid@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here