PARTAGER

A moins de quinze jours de la fin du mercato, la tension monte, entre bras de fer, bouderies et critiques publiques, notamment autour des cas Ousmane Dembélé, Philippe Coutinho ou Kylian Mbappé.

Chez certains joueurs de Dortmund, l’attitude du jeune talent français Ousmane Dembélé qui boycotte l’entraînement dans l’espoir d’obtenir son transfert au Barça ne passe pas. «Nous réglerons ça en interne», a lancé le défenseur Gonzalo Castro vendredi. «Si un joueur peut dire : ‘’Une autre équipe veut de moi, alors je ne m’entraîne plus’’, ce sera fatal pour le football», prévient-il.
Pendant ce temps, les discussions entre le Barça et le club allemand sont au point mort. Les Catalans assurent que l’ailier de 20 ans est «proche» de Barcelone, ce que ne cesse de contester l’homme fort du Borussia, Hans-Joachim Watzke.
Même blocage pour le milieu offensif brésilien Philippe Coutinho (25 ans), lui aussi visé par le Barça, mais retenu jusqu’ici par Liverpool. Le coach des Reds, Jürgen Klopp, n’a guère apprécié les déclarations du manager sportif barcelonais, Pep Segura, qui «espère» l’arrivée de Coutinho, comme de Dembélé «dans les jours qui viennent». «Je ne sais pas pourquoi certaines personnes disent ce qu’elles disent. Surtout ce monsieur, je ne l’ai jamais rencontré», a rétorqué l’entraîneur allemand.
A Monaco, l’attaquant Kylian Mbappé ne joue plus depuis deux rencontres. Il est resté sur le banc face à Dijon et ne figurait même pas dans le groupe monégasque pour le déplacement à Metz ce vendredi soir.
Officiellement, la révélation de la saison dernière «n’est pas dans un grand état de forme» et le club souhaite le préserver. «Quand il se passe autant de choses autour d’un gamin de 18 ans, c’est notre responsabilité de le protéger», a ainsi insisté son entraîneur Leonardo Jardim en milieu de semaine. Le nom de Mbappé circule en effet en boucle pour un éventuel transfert, notamment du côté du Psg, après avoir été évoqué au Real Madrid, la presse espagnole citant même la somme de 180 millions d’euros.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here