PARTAGER

C’était dans l’air, c’est désormais officiel : Ismaïla Sarr rejoint Watford. Le transfert de l’international sénégalais rapporte aux alentours de 35 M d’euros au Stade Rennais.

Après Hatem Ben Arfa, Tomas Koubek, Mexer et Benjamin André, le Stade Rennais perd un nouveau titulaire en puissance. Ismaïla Sarr s’est en effet envolé pour Watford. Après plusieurs semaines de négociations entre les deux écuries, l’attaquant, malheureux finaliste de la dernière Coupe d’Afrique des nations en Egypte, s’est engagé avec les Hornets jusqu’en juin 2024 comme l’a confirmé le club sur son site officiel. «Watford a réalisé un nouveau transfert record durant le dernier jour du mercato avec l’arrivée très attendue du Sénégalais Ismaïla Sarr. Les Hornets ont battu la concurrence pour s’offrir les services de l’ailier de Rennes, qui a signé un contrat de 5 ans.» Un très joli coup de la part de Watford qui met la main sur un élément courtisé et prometteur qui portera le numéro 23 dans son nouveau club.

«Excité de jouer dans ce championnat à cause de l’intensité et de la rapidité du jeu»
Le jeune joueur sénégalais va donc découvrir la Premier League, un championnat de rêve explique-t-il à travers le site du club juste après sa signature de contrat. «C’est un réel plaisir de rejoindre ce club. C’était mon rêve de jouer en Angleterre et je suis vraiment excité d’être ici et d’avoir signé à Watford. Cela faisait de nombreuses années que nous rêvions de jouer dans ce pays à cause de l’intensité et de la rapidité du jeu. C’est ma façon de jouer, donc c’est parfait pour moi», affirme Ismaïla Sarr. Qui ajoute : «J’espère que les fans de Watford verront des buts. Je ferai de mon mieux pour les fans et pour le club. Je me donnerai à 100% pour Wat­ford.»
Du côté de Vicarage Road, le Lion de la Teranga retrouvera plusieurs anciens de Ligue 1 comme Abdoulaye Doucouré (ex-Rennes) ou Etienne Capoue (ex-Toulouse). Il tentera de poursuivre sa progression (110 rencontres toutes compétitions confondues avec les Rennais, 23 réalisations, 21 passes décisives) sous les ordres du coach espagnol Javi Gracia.

Une belle plus-value pour Rennes et Génération Foot
Cette opération permet aux Bretons d’encaisser un chèque conséquent, estimé à environ 35 M d’euros bonus inclus. Il s’agirait de l’un des plus gros transferts sortants de l’histoire du club.
Le coût de ce transfert estimé à 35 millions d’euros (soit 23 milliards Cfa) est une belle plus-value pour Rennes qui l’a acheté à 17 millions d’euros (environ 11 milliards de F Cfa). Génération Foot, club formateur du Séné­galais, peut aussi se frotter les mains. Les Grenats devraient récupérer la coquette somme de 175 000 euros (environ 115 millions Cfa) par an, si on prend en compte les textes établis par la Fifa pour les indemnités de formation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here