PARTAGER

Le président de Naples ne veut nullement entendre parler du départ de son défenseur sénégalais, Kalidou Koulibaly, cet hiver. Et cela, malgré les nombreuses offres des grosses écuries européennes, à l’image de Manchester United.

Le président de Naples, Aurelio De Laurentiis, n’est pas du genre à se séparer de ses plus belles pièces aussi facilement. Le patron de Napoli veut poursuivre l’aventure avec l’international sénégalais, Kalidou Koulibaly, au moins qu’à la fin de la saison. «On ne vendra pas Koulibaly en janvier, a-t-il garanti au Corriere del Mezzogiorno. Avant d’ajouter : «Mais le moment viendra où l’on ne pourra pas refuser une autre offre indécente. On investit toujours, mais avec des critères. En Italie, il y a deux ou trois clubs avec des comptes équilibrés, et je suis le seul sans dette bancaire.» Une énième sortie en réponse à une nouvelle offre de Manchester United. En effet, le Napoli aurait reçu une offre de 105 millions d’euros émanant du club mancunien pour s’attacher les services de l’international sénégalais. L’offre a été refusée par le président napolitain, ne souhaitant pas que son défenseur sénégalais parte cet hiver. Dans un article de France Football, publié cette semaine, nos confrères faisaient part de l’envie pressante des dirigeants de Manchester United de recruter un défenseur central dès cet hiver. Rapportant des informations du Sun, le club mancunien aurait envoyé des émissaires pour surveiller le défenseur de Naples, Kalidou Koulibaly.
Il faut dire que depuis son arrivée à Naples en 2014, Kalidou Koulibaly s’est imposé comme l’un des meilleurs défenseurs de Serie A. Et l’international sénégalais a souvent été annoncé du côté des plus grands clubs européens. En proie à de nombreux problèmes défensifs cette saison, Manchester United chercherait à se renforcer dans ce secteur lors du mercato hivernal et aurait fait du Napolitain sa priorité, selon les informations du Sun. Seulement le départ de José Mourinho, remplacé par Ole Gunnar Solskjaer, chargé d’assuré l’intérim jusqu’à la fin de la saison, pourrait changer la donne. Les Mancuniens de­vraient en ce moment être plus tournés vers le futur entraîneur du club. Alors que du côté de Naples, l’international sénégalais devrait normalement patienter et voir comment vont évoluer les choses avant de se décider. Surtout que d’autres grands clubs sont également prêts à s’aligner pour enrôler l’un des meilleurs défenseurs centraux du monde.
wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here