PARTAGER

L’argent ne fait pas le bonheur, comme dit le dicton. Et force est de constater qu’il n’offre pas non plus le trophée de la Ligue des Champions. Pep Guardiola a dépensé 608 millions d’euros à City et 204 au Bayern, mais n’a pas réussi à remporter la plus belle des compétitions européennes.

Manchester City a été éliminé par Tottenham, ce qui suppose un nouvel échec pour le club anglais, qui a le cinquième meilleur budget de la Ligue des Champions. Cependant, les Citizens sont sortis de la compétition en quarts de finale, bien loin de leur objectif fixé en début de saison.
Guardiola avait déclaré avant le match qu’il n’était pas venu à City pour gagner la Ligue des Champions, un trophée qu’il n’est pas parvenu à soulever en trois saisons à Manchester City.
Durant cette période, City a dépensé la somme de 608 millions d’euros en transferts, mais n’a pas réussi à se qualifier pour la finale. Les Skyblues ont été éliminés deux fois en quarts et une fois en huitièmes. Un résultat insuffisant au vu de la somme investie.
La première année, Guardiola a dépensé 213 millions d’euros pour acheter entre autres Gün­dogan, Gabriel Jesús ou John Stones. Le Monaco de Kylian Mbappé l’avait alors éliminé.
La saison qui suit, City a sorti de ses poches la somme de 317,5 millions et a attiré Walker, Mendy, Laporte, Bernardo Silva, Ederson, Danilo… Mais Liver­pool est parvenu à sortir les Citizens en quarts de finale.
Visé par le fair-play financier, Manchester City a dû se serrer la ceinture cette saison. 77 millions ont été dépensés, dont 67 pour Riyad Mahrez. Mais le parcours des hommes de Guardiola s’est de nouveau arrêté en quarts de finale, face à Tottenham, ce mercredi.
Guardiola n’avait pas réussi à soulever la Ligue des Champions avec le Bayern, qui ne lui avait pas offert une telle enveloppe de transferts. L’entraîneur catalan, qui est arrivé après le titre européen des Bavarois avec Heyn­ckes, a pu faire venir des joueurs comme Douglas Costa, Arturo Vidal, Thiago Alcantara, Götze ou Benatia. Cependant, et ce malgré les 204,40 millions dépensés lors de son passage à Munich, Guardiola n’a pu faire mieux que trois demi-finales consécutives.
Au total, le technicien espagnol aura dépensé en transferts 812 millions d’euros (soit près de 532 milliards Cfa) pour… rien.
Avec Goal

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here