PARTAGER

Le transfert du milieu de terrain sénégalais ne devrait plus tarder puisqu’un accord aurait été trouvé et cette fois c’est la bonne pour Idrissa Gueye, qui va bien quitter Everton pour le Paris Saint-Germain. D’ailleurs, la visite médicale du vice-champion d’Afrique est prévue ce lundi à l’hôpital américain de Neuilly.

On oublie l’échec de cet hiver, lorsque les deux formations n’étaient pas parvenues à un accord jusque dans les dernières heures du mercato. Quelques mois plus tard, le champion de France a fini par convaincre les Toffees de libérer leur milieu de terrain, Idrissa Gana Guèye, pour 30 M d’euros plus 2 M d’euros de bonus éventuels. La nouvelle fera plaisir à l’ancien Lillois, déçu de son transfert avorté en janvier dernier. Autant dire que Paris n’aura aucun mal à trouver un accord avec sa future recrue.
Selon la radio RMC, les deux parties se sont déjà entendues sur la base d’un contrat de quatre ans, plus une année supplémentaire en option. Une longue durée pour un joueur qui fêtera ses 30 ans en septembre prochain. Aucune inquiétude à avoir, Guèye a encore ses jambes de 20 ans et pourra le prouver lors de sa visite médicale prévue ce lundi à l’hôpital américain de Neuilly, précise Paris United. Dans la foulée, l’international sénégalais se rendra au siège du Psg pour y signer son bail, le moment tant attendu…

René Girard : «Le genre de joueur dont un entraîneur tombe amoureux»
Ancien entraîneur de celui qui devrait être la nouvelle recrue du Psg, René Girard, a gardé un souvenir impérissable de Idrissa Guèye. Et d’après l’ex-coach du Sénégalais à Lille, entre 2013 et 2015, force est de constater que Idrissa Gana Guèye est une très bonne pioche pour la formation francilienne, comme en témoignent ses récentes déclarations accordées au Parisien ce samedi, plutôt flatteuses.
«Pour moi, son profil est assez similaire à celui de N’Golo Kanté, avec un peu moins d’agressivité, mais ça peut venir. C’est un petit bijou, un joyau qui ne demande qu’à être poli. Il sait tout faire, que ce soit collectivement ou individuellement. Dans un club comme Paris, on va encore mieux voir la dimension qu’il prend. Je ne suis pas certain que l’Angleterre était réellement faite pour lui. Ce dont je suis sûr, en revanche, c’est que Paris ne se trompe pas. Il mérite de venir au Psg et il va montrer ce qu’il sait faire.» Tels sont les propos de l’ancien entraîneur des Dogues qui ajoute : «C’est un coéquipier exemplaire, un bosseur, le genre de joueur dont un entraîneur tombe amoureux. C’est un garçon disponible, travailleur, collectif et malléable. Dans le vestiaire, c’est un garçon jovial mais discret. Ce n’est pas quelqu’un qui rameute les autres, mais il y a des leaders par la voix et, d’autres, par le jeu», a analysé René Girard. Des qualités que beaucoup d’observateurs semblent prêter à celui qui devrait être la sixième recrue du Paris Saint-Germain. Il devrait rassurer encore un peu plus les supporters du club parisien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here