PARTAGER

Ça se complique pour le milieu international ivoirien Yaya Touré. Laissé libre par Manchester City, la star des Eléphants peine à trouver un point de chute.

Après West Ham et l’Om, l’Inter Milan se trouve dans l’impossibilité de s’offrir Yaya Touré. Selon sportnotizie24, l’Ivoirien a été proposé aux Nerazzurri après l’échec du dossier Luka Modric. Mais le club se voit incapable de s’offrir ses services puisque l’ancien Catalan ne possède pas de passeport de la communauté et l’Inter s’est offert déjà deux joueurs non-européens, Keïta Baldé et Lautaro Martinez.
Pour s’offrir Yaya Touré, l’Inter doit vendre un joueur non-européen. Ce qui paraîtrait impossible. Le club devra patienter jusqu’en janvier avant d’avoir Yaya Touré et ce sera peut-être déjà trop tard.
Chaque club a droit à 2 joueurs extracommunautaires dans son effectif excepté ceux qui disposent d’une double nationalité. Il faut savoir que chaque saison les clubs italiens doivent vendre à l’étranger au minimum 2 joueurs extracommunautaires afin d’accueillir au maximum 2 nouveaux joueurs extracommunautaires.
En Italie, comme dans de nombreux championnats et compétitions, il existe un système de quotas pour réguler l’afflux de joueurs étrangers, appelés joueurs extracommunautaires. Les joueurs communautaires le sont pour différentes raisons : soit le joueur en question possède la nationalité à la naissance, ou obtient un passeport au cours de sa vie, d’un des pays de l’Union Européenne (+ la Suisse, le Lichtenstein, l’Islande ou la Norvège). Soit il est extracommunautaire à la base, mais est transféré d’un club italien à un autre. A ce moment-là son statut d’extracommunautaire disparaît (exemple : Adem Ljajic passé de la Fiorentina à la Roma), soit son dernier contrat dans un club italien se termine avant le début de la période de transfert (exemple : Kwadwo Asamoah de la Juventus à l’Inter).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here