PARTAGER

Le défenseur international U20 sénégalais de Valenciennes, Waly Diouf, vient de parapher un contrat de 3 ans avec le club Deportivo Leganes (D1 Espagne). Formé à Lyon, avant de faire un bref passage à Auxerre, l’international U20 a rejoint Valenciennes cette saison. En fin de contrat avec son club actuel, il n’a pas mis du temps pour trouver un point de chute : l’Espagne.
«Je vais en Espagne pour apprendre, montrer ce que je vaux et gagner plus d’expérience afin de pouvoir m’adapter à la nouvelle philosophie du championnat espagnol», soutient-il. Et de poursuivre sur ses ambitions : «Je sais ce qui m’attends dans ce championnat. Ce ne sera pas facile certes, mais je vais travailler davantage et redoubler d’effort afin de montrer mon talent pour gagner la confiance du staff et des encadreurs.»
Dans le groupe des U20 pour prendre part à la Coupe du monde qui doit se jouer en Corée du Sud, le jeune défenseur avait pris part à la dernière coupe d’Afrique et au tournoi des 4 grands organisé par la France.
Pour lui, le mot d’ordre est de se concentrer sur le Mondial : «Je serai toujours heureux de porter le maillot national et défendre dignement les couleurs de ma Nation. Donc pour le moment, l’objectif est de se focaliser sur le Mondial avant de penser à la Liga. Nous avons des objectifs à atteindre et demandons à tout le Peuple de s’unir autour de nous.»
Fondé en 1928, le Deportivo Leganes découvre la Liga cette saison. A trois journées de la fin, il devance de 6 points le premier relégable.

West Ham : Diafra Sakho abrège sa saison à cause d’une blessure
Décidément, Diafra Sakho est malheureux. Via twitter, le coach de West Ham, Slaven Bilic, annonce que l’attaquant sénégalais a été «victime d’une sérieuse blessure qui l’éloigne des terrains pour le reste de la saison».
Revenu sur les près en début avril 2017, Diafra Sakho boucle sa saison prématurément avec seulement 181 minutes récoltées en 4 matchs pour 1 but. Le joueur, sous contrat jusqu’en juin 2018, et dont la dernière apparition dans l’attaque des Hammers remonte au 22 avril dernier contre Everton (0-0), est encore tenaillé par son dos. Un mal récurrent qui l’avait éloigné des terrains pendant six mois et qui avait nécessité une opération en décembre dernier.

Avec Jourdesport

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here