PARTAGER

Abandonnés à leur sort par leurs parents et un Etat incapable de les protéger, les enfants seront «sortis» encore de la rue. Une opération qui n’a rien de chirurgicale. Elle est une réponse à une situation urgente née des rapts d’enfants. De toute façon, l’Etat n’a jamais fait de manière exhaustive l’état des lieux de cette situation. Comme dans plusieurs dossiers, il subit avant de contre-attaquer par des mesures populistes tout en espérant une adhésion populaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here