PARTAGER

La commune de Gorée enfile le bleu de chauffe pour combattre le coronavirus qui se propage chaque jour dans notre pays. Pour cela, le maire de l’île-mémoire, Me Augustin Senghor, a pris des mesures de concert avec les responsables de la Liaison maritime Dakar-Gorée pour restreindre le déplacement des insulaires et les autres usagers qui veulent visiter l’île. Une manière de respecter les recommandations de l’Etat qui demande à ce que la population reste chez elle.
«Avec la Liaison maritime Dakar-Gorée, le Conseil municipal a décidé de diminuer les rotations afin d’éviter le maximum d’insulaires à aller à Dakar et vice versa. Mais aussi veiller à ce que les Goréens n’aillent pas dans les endroits où le virus a déjà infecté. Il nous faut nous unir pour combattre ce fléau. Etant dans un lieu enclavé, si un Goréen est contaminé, nous pouvons dire que c’est toute la communauté qui est touchée», a prévenu Me Senghor.
Des réaménagements des rotations qui font suite à la décision du ministère des Pêches et de l’économie maritime, de restreindre les déplacements vers Gorée pour lutter efficacement contre la pandémie Covid-19. Du coup, avec ces réaménagements et suite à l’Etat d’urgence décrété hier par le chef de l’Etat, la dernière rotation est fixée à 18h départ Dakar et 18h 30 départ Gorée, précise Me Senghor.
En clair, selon l’édile de l’île-mémoire, «la lutte contre le coronavirus interpelle tout un chacun. C’est un combat citoyen, un défi à relever par tout le monde». C’est ainsi que le président de la Fédération sénégalaise de football a intégré cette donne en portant sa casquette de maire de Gorée pour sensibiliser les habitants de l’île, accompagné de conseillers municipaux. Une visite de sensibilisation qui a eu lieu ce dimanche et qui a été accompagnée de distributions de produits antiseptiques, gants, masques et de détergents à l’ensemble de la population de l’île.
«Nous sommes là pour sensibiliser l’ensemble des habitants sur la problématique qui a assailli le monde plus particulièrement le Sénégal avec le coronavirus. Ce virus qui est en train de faire beaucoup de victimes, beaucoup de dégâts. Compte tenu que nous sommes dans un lieu enclavé, avec cette particularité insulaire, il était important d’entrer dans tous les foyers, non seulement pour leur déposer une lettre les rappelant les prescriptions arrêtées par les autorités centrales notamment médicales ; mais aussi en leur disant quelle attitude adopter pour qu’on puisse se protéger soi-même et protéger les autres», a déclaré le maire de Gorée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here