PARTAGER

Le Pds ne renonce jamais quand il faut aller au combat. Malgré son expérience du pouvoir, il continue à lutter comme le parti d’opposition qui combattait Diouf lors des rassemblements au Parc à Mazouth. Il duplique les mêmes méthodes, harangue ses troupes de la même manière. Pourtant, les temps ont changé, mais les Libéraux refusent de mettre à jour leur logiciel de lutte dans un contexte où les mouvements de foule ne changent pas les rapports de force. Pas forcément bénéfique avec ses méthodes éculées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here