PARTAGER

Le meurtre de Fatoumata Matar Ndiaye, vice présidente du Conseil économique social et environnemental ne restera pas impuni. Samba Sekou Sow alias Bathie a été reconnu coupable d’assassinat sur la personne de Fatoumata Matar Ndiaye, tentative d’assassinat sur Adama Ba, vol, et détention d’arme.

Ainsi la Chambre criminelle du tribunal de Dakar a condamné Bathie à la prison à vie ce mardi 21 janvier 2020.

Pour sa défense, Bathie avait tout nié. Il avait même accusé sa tante Awa Niang, questeur à l’Assemblée, un marabout et la police d’avoir orchestrer l’assassinat de Fatoumata Matar Ndiaye. « Ils sont tous corrompus et impliqués dans ce meurtre », a-t-il déclaré à la barre, avant de servir au juge et au procureur encore d’autres versions différentes de son implication ou non dans le meurtre pour lequel il est poursuivi.

Le ministère publique avait requis des travaux forcés à perpétuité. La partie civile avait demandé la peine de mort et une amande de 500 millions Cfa.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here