PARTAGER

Un cas de meurtre secoue l’opinion au village de Thirane Tanghor, commune de Notto Gouye Diama. Ce dimanche, Ousseynou Diop se serait acharné sur son ami Djibril Mbaye qui venait de souffler ses 40 bougies. Il l’aurait roué de plusieurs coups de coupe-coupe à des endroits sensibles du corps, au point même de lui sectionner un doigt. Des témoignages recueillis sur place soutiennent que «le vrai mobile des faits n’est pas encore connu».
Mais certaines populations de Thirane Tanghor soupçonnent «une affaire de jalousie à l’origine». Selon elles, «c’est pendant que la victime était en train de charger son téléphone portable chez une certaine dame qu’une altercation a éclaté entre les deux amis. Il s’ensuivit un échange de propos amers». Après la rixe, le meurtrier présumé a pris la fuite. Il est activement recherché par les éléments de la gendarmerie de Tivaouane et de la Brigade de Notto Gouye Diama, qui ont ouvert une enquête.
Le corps sans vie de Djibril Mbaye a été déposé à la morgue de l’hôpital El Hadji Abdoul Aziz Sy Dabakh de Tivaouane par les éléments de la Caserne des sapeurs-pompiers de la ville sainte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here