PARTAGER

Michael Jordan a tenu à commenter le racisme systémique ayant mené à la vague de protestations déferlant sur l’ensemble des Etats-Unis à la suite de la mort de George Floyd, un Noir de 46 ans décédé lors d’une intervention policière à Minneapolis, lundi.
«Je suis profondément attristé et fâché, tout cela me fait réellement mal. Je vois et je sens la douleur de chacun, l’injustice et la frustration. Je reste aux côtés de ceux qui dénoncent le racisme s’étant enraciné et la violence dirigée vers les gens de couleur dans notre pays. Nous en avons vu assez», a-t-il d’abord déclaré par le biais d’un communiqué.

«Nous devons utiliser notre vote pour créer un changement systémique»
«Je n’ai pas les réponses, mais nos voix collectives ont montré toute notre force et nous ne pouvons pas être divisés par autrui. Nous devons nous écouter les uns les autres, avoir de la compassion et de l’empathie et ne jamais tourner le dos à la brutalité insensée. Il faut continuer de s’exprimer avec paix contre l’injustice et de demander une prise de responsabilités. Nous devons utiliser notre vote pour créer un changement systémique», a-t-il ajouté, évoquant explicitement l’élection présidentielle américaine prévue le 3 novembre. «Chacun d’entre nous doit être une partie de la solution et nous devons travailler ensemble afin qu’il y ait équité pour tous.»
Les principales villes du pays de l’Oncle Sam ont été le théâtre de manifestations violentes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here