PARTAGER

Jean-Paul Delevoye, le Haut-commissaire à la réforme des retraites, et Jean-Baptiste Djebbari, député Lrem, qui hérite du portefeuille des Transports, ont fait hier mardi leur entrée au gouvernement. Jean-Paul Dele­voye, qui défendra politiquement la réforme des retraites, fait même une entrée remarquée en annonçant lui-même sa nomination dans le journal La Voix du Nord avant le mini-remaniement officiel.
Désavoué et finalement promu. En annonçant la semaine dernière privilégier la durée de cotisation pour le calcul des retraites plutôt que l’âge pivot prôné par Jean-Paul Delevoye, Emmanuel Macron prenait son Haut-commissaire à contrepied. Huit jours plus tard, Jean-Paul Delevoye devient pourtant ministre et passe du statut de conseiller à celui de décideur. Emmanuel Macron récompense ainsi l’un de ses premiers soutiens, l’ancien Chiraquien s’étant engagé dès les premières heures dans la campagne présidentielle du candidat Macron.
Avec rfi.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here