PARTAGER

Dans une ambiance apaisée, le ministère de la Gouvernance locale, du développement et de l’aménagement du territoire a changé de patron. Le nouvel élu, Yaya Abdoul Kane, a «conscience du travail colossal» qui lui incombe désormais. Pour autant, il entend «travailler dans le sens de la continuité» au regard du chemin tracé par son prédécesseur, Abdoulaye Diouf Sarr. L’ancien ministre des Postes et des télécommunications dans le précédent gouvernement assure vouloir «travailler en étroite collaboration avec l’ensemble des acteurs territoriaux, maires, travailleurs et syndicats dans le sens du développement des collectivités du Sénégal». Le ministre sortant, dorénavant à la tête du département de la Santé, s’est retourné sur les actions menées par ses équipes depuis deux ans, à savoir notamment «la réalisation d’infrastructures de gestion des déchets faisant de Dakar une capitale propre mais aussi la construction de plus de 1000 km de pistes rurales».
bdavid@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here