PARTAGER

Ismaïla Madior Fall est nommé ministre d’Etat à la présidence de la République et Mame Mbaye Niang ministre chef de cabinet du Président en remplacement de Moustapha Diakhaté.

Après le gouvernement de Dionne, Macky forme celui de la Présidence. Hier, ce sont deux des recalés du 7 avril qui ont migré au Palais. Il s’agit de Ismaïla Madior Fall, remplacé par Malick Sall au département de la Justice. L’universitaire est désormais «ministre d’Etat à la présidence de la République», le titre qu’il porte désormais. Un détail déjà dans ce décret de nomination qui indique que «le ministre d’Etat, Secrétaire général de la présidence de la République et le ministre, directeur de Cabinet du président de la République sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent décret qui sera publié au Journal officiel». Le chef de l’Etat met ainsi Dionne dans sa nouvelle peau de Secré­taire général de la Prési­dence.
En début d’après-midi d’hier, Rfm a annoncé la nomination de Mame Mbaye Niang au poste de ministre chef de cabinet du président de la République. D’autres nominations sont annoncées dans les prochains jours et heures. L’ancien ministre du Tourisme succède ainsi à l’ancien président du groupe parlementaire Benno bokk yaakaar, Moustapha Diakhaté qui, sur sa page Facebook, a écrit : «Je remercie monsieur le Président Macky Sall pour m’avoir honoré d’être à ses côtes et permis de consacrer 7 ans de ma vie au service de la République. Je lui serai éternellement reconnaissant. Je présente également mes hommages à ma sœur et amie Mme la Première dame, Marème Faye Sall. Qu’Allah bénisse le Sénégal !»
msakine@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here