PARTAGER

A Kaolack, deuxième étape de sa tournée dans le Saloum, le candidat du Bby, Macky Sall, parlant du drame qui a endeuillé la campagne électorale, a fait une sévère mise en garde en direction des fauteurs de troubles et autres auteurs de crimes de sang. Pour le Président sortant, «force doit rester à la loi. Ce n’est pas parce qu’on est en période de campagne électorale que certaines personnes mal intentionnées se permettent de s’attaquer à des citoyens ou d’attenter à la vie d’autrui». Macky Sall a indiqué que le Sénégal est un pays de droit, une Nation régie par des règles et des lois. Il a invité les jeunes «à ne pas s’adonner à la violence».
Devant une foule très nombreuse venue l’acclamer, Macky Sall a déclaré qu’il n’allait pas cette fois parler de bilan mais de perspectives pour la ville de Kaolack qui, selon lui, va retrouver son lustre d’antan. Pour le chef de l’Etat sortant, la ville de Kaolack «va pouvoir pleinement jouer son rôle de carrefour situé à la croisée des chemins. L’agriculture, vecteur de son développement, sera renforcée et développée. Une agriculture moderne qui va bénéficier des derniers découvertes de la technique et de la science», a-t-il assuré.
Autres secteurs évoqués par Macky Sall dans son discours, la voie ferrée qui va reprendre du service. Tout comme les bâtiments qui vont sortir de terre pour servir de logements aux étudiants de l’université du Sine Saloum El Hadji Ibrahima Niass et à son administration.
La campagne de commercialisation de l’arachide pour 2018-2019 s’est invitée dans le discours de Macky Sall. Selon lui, des efforts exceptionnels en termes de financement de la collecte et de subvention ont permis l’organisation d’une bonne campagne de commercialisation de produits agricoles. Et dans le cadre de la réhabilitation préconisée des voies ferrées, Macky Sall a promis se construire une gare ferroviaire à Mbadakhoune.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here