PARTAGER

Plus de 15 milliards de francs Cfa, c’est le montant des investissements qu’entend consentir la Coopération sénégalo-belge dans le pilier I de son «nouveau programme : Entrepreneuriat durable et création d’em­ploi­/Agropole centre», dont le lancement a eu lieu hier, à Kaolack.
En cohérence avec les priorités du Sénégal exprimées dans le Plan Sénégal émergent (Pse), le nouveau programme de coopération met notamment le focus sur la mise en œuvre de l’Agropole centre, plateforme agro-industrielle avec des vocations définies autour des filières de l’agriculture et de l’élevage, et combinant des infrastructures et services partagés. L’intervention, selon l’Agence belge de développement, Enabel, «contribuera à l’aménagement de deux parcs industriels, l’un à Kaolack et l’autre à Ndakhonga, dans la région de Fatick, département de Foundiougne, les deux étant destinés à devenir des modules de l’Agropole centre. L’Agropole constituera un pôle de développement agroindustriel facilitant la mise en réseau de tous les acteurs des chaînes de valeurs agro-alimentaires avec des capacités et des compétences accrues, une plateforme multi-filières d’incubation et d’intégration de technologies, d’équipements et de services en faveur des Pme. L’Agropole accueillera toute entreprise sénégalaise, régionale ou internationale dont l’activité est en lien avec la transformation ou la valorisation des produits agricoles, de l’élevage ou de la mer».

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here