PARTAGER

Huit entreprises autrichiennes débutent à partir d’aujourd’hui, une prospection au Sénégal. Des entreprises intervenant dans différents secteurs, notamment la sécurité et défense, les infrastructures ferroviaires et routières, les Btp… Le conseiller commercial de l’ambassade d’Autriche au Sénégal, Michael Berger, informe dans un communiqué que cette mission de deux jours «fait désormais partie intégrante de leur programme événementiel, puisqu’ils ont l’honneur d’accompagner une délégation autrichienne à Dakar pour la troisième fois en deux ans. Certaines entreprises sont à la recherche de nouvelles opportunités d’affaires et y participent pour la première fois, d’autres ont déjà une base de clientèle solide ou assurent le suivi de leurs contacts existants». L’Autriche, outre la musique classique, une nature à couper le souffle et une variété culinaire, vante le conseiller commercial, «est synonyme de haute technologie, de solutions et produits innovants de très haute qualité qui découlent d’une large base industrielle diversifiée». Il précise par ailleurs que «la mission à Dakar permet non seulement aux entreprises sénégalaises de découvrir le savoir-faire de l’Autriche et de se mettre en contact avec des sociétés autrichiennes, mais constitue également une occasion unique pour nos entreprises de montrer leur présence au Sénégal et de lancer des affaires ciblées». Mieux, ajoute M. Berger, cette mission leur «permet de positionner de façon durable les innovations autrichiennes qui portent sur différents domaines dont l’infrastructure urbaine, portuaire et minière, le génie civil, le transport, l’industrie chimique, le recyclage, l’éducation & la formation, la santé, la sécurité, la défense, etc. Nos entreprises sont bien conscientes que le Sénégal est un marché d’avenir qui offre des opportunités qu’il ne faut pas manquer».
Ces dernières dix années, mentionne le document, «les échanges entre le Sénégal et l’Autriche ont marqué un dynamisme sans précédent. En 2017, les exportations de l’Autriche vers le Sénégal ont atteint un volume de 36 millions d’euros, en 2018 presque 40 millions d’euros, soit une hausse de 9,2%. Une tendance qui se confirme également en 2019 avec une augmentation de 10% au premier semestre». L’Autriche exporte principalement, vers le Sénégal, «des tissus en coton, des machines, des appareils électroniques et mécaniques, des matières plastiques, des boissons, des produits pharmaceutiques, du papier, de l’acier, du fer, du bois. Les livraisons du Sénégal vers l’Autriche ont connu un nouveau record en 2018 avec un volume d’environ 1,4 million d’euros, soit une hausse de 43% par rapport à 2017. Et les principaux secteurs concernés sont : les fruits, les agrumes et les écorces d’agrumes, les machines et appareils mécaniques, les poissons, les produits laitiers, les graisses et huiles animales et végétales, l’aluminium transformé».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here