PARTAGER

Le Sénégal pleure depuis hier le Général Mamadou Niang, dont la mission n’a pas été achevée. Mais cela n’occulte pas la peine soulevée par le départ du maire Idrissa Diallo qui va manquer à ses administrés de Dalifort et ses proches. Sans compter Soumaïla Cissé qui laisse un vide immense sur la scène politique du Mali. La grande faucheuse ne chôme pas ces derniers temps. Et malheureusement, elle ne laisse pas à ses «invités» l’occasion de terminer leurs missions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here