PARTAGER

Alors que les autres responsables du parti présidentiel s’étaient regroupés, samedi, autour d’une activité en faveur des femmes de la ville  à l’Efi de Rufisque autour de Omar Guèye, Ndiagne Diop lui déroulait son méga meeting dans sa commune. Des militants et sympathisants acquis à la cause du maire de Bambylor ont assisté à ce «Dello Njukkël (meeting de remerciement)» au Président Macky Sall en reconnaissance à son élection aux dernières Législatives. «J’ai été élu député pour avoir été à la 27ème place de la liste nationale de Benno bokk yaakaar. Et j’ai tenu ce 27 janvier 2018 à remercier le Président Macky Sall pour cette élection d’un fils des 4 C», a dit Ndiagne Diop sous les vivats de la foule plongée dans une grande hystérie. De quoi ravir les invités venus prendre part à la rencontre. «C’est la première fois que je viens à un meeting dans la commune de Bambylor et je suis ravi de cette grande mobilisation. Le parti a besoin de ce genre d’animation et, pour ce faire, il faut que les autres responsables fassent comme le député Ndiagne Diop car c’est le moyen le plus sûr pour assurer la réélection du Président Macky Sall au 1er tour», a déclaré Thérèse Faye de la Cojer. Même témoignage de la part de Abdoulaye Ndour et Aymérou Ngningue.
Pour Bara Guèye, responsable du parti présidentiel à Sangalkam, ce méga meeting est celui de la confirmation sur le leadership départemental. «Beaucoup se sont levés pour dire que vous n’étiez pas capable de mobiliser les militants du parti. Vous avez relevé le défi de la mobilisation car ce que vous avez réussi, aucun responsable ne peut le faire. Vous incarnez aujourd’hui, à n’en point douter, la force dans les 4 C et dans le département», a magnifié Bara Guèye dans des propos pleins de sous-entendus. «Vous êtes un responsable qui unit, donc continuez dans tout le département à la quête des frustrés qui ne se retrouvent plus dans le parti», a-t-il poursuivi.
Ndiagne Diop a lancé un appel à l’unité. «Nous ne pouvons pas réélire le Président Macky Sall dans la division mais plutôt dans l’unité. Aux dernières Législatives, Bambylor avait 24 mille 600 électeurs. Notre objectif est d’atteindre les 35 mille inscrits pour la Présidentielle de 2019. La révision des listes électorales démarre le 20 février et nous allons nous mobiliser pour atteindre ce chiffre», a-t-il promis.
abndiaye@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here