PARTAGER

Le candidat de Benno bokk yaakaar (Bby) est attendu à Pikine le 19 février prochain. Une visite qui installe la tension entre les femmes de l’Apr et leurs alliées. Une Assemblée générale a été tenue hier pour discuter des moyens financiers dégagés pour la mobilisation. Les disputes et querelles étaient au menu entre Awa Niang du parti présidentiel et Adji Yassine Faye du Pit et présidente des femmes de Bby à Pikine. «Nous sommes fatiguées parce qu’au niveau de la base, les  moyens remis aux responsables de l’Apr ne sont jamais partagés alors que nous sommes condamnées à travailler ensemble. Et à l’approche du scrutin, il faut que cette situation soit réglée», a dit Mme Faye. Les femmes de Bby soutiennent que pour une mobilisation réussie, le 2ème questeur de l’Assemblée doit «libérer l’argent qui lui a été confié depuis très longtemps, plus précisément une somme de 10 millions de francs Cfa». Ces femmes frustrées ont d’ailleurs pris la parole pour interpeller Abdoulaye Thimbo, Abdou Karim Sall et Pape Gorgui Ndong et leur demander de dégager une autre enveloppe de 10 millions.
Awa Niang a, à son tour, déclaré froidement que cet argent est entre les mains de la trésorière Mme Sow. «Une fois retournées au niveau de vos base, dites aux militantes que l’argent ne se trouve plus entre mes mains et cela depuis très longtemps», dit-elle. La ministre Ndèye Saly  Dieng est finalement intervenue pour demander à ses camarades de reprendre leur argent. «Sur ce, je vous donne 20 millions de francs Cfa pour la mobilisation prévue pour le chef de l’Etat», a-t-elle ajouté.
latifmansaray@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here