PARTAGER

La jeunesse patriotique s’attend à tout et se prépare en conséquence. C’est ainsi qu’il faut comprendre la sortie de Babacar Ndiaye, le coordonnateur de ladite jeunesse. Elle se dit «prête à s’ériger ne bouclier si Macky Sall veut changer les résultats».

Les jeunes patriotes n’entendent pas «laisser le régime en place saboter les résultats de la Présidentielle». Si pour le moment,  aucun  plan d’actions n’a été arrêté, ils se disent «prêts à s’ériger  en bouclier si Macky Sall veut changer les résultats».
En conférence de presse hier mercredi, les jeunes patriotes ont informé qu’ils sont en possession de tous les procès-verbaux des 45 départements et des scientifiques sont en train de les additionner. Par conséquent, ils «attendent le feu-vert des leaders pour mener le combat».
Revenant sur la déclaration de Boun Abdallah Dionne qui a accordé 57% à Macky Sall, les jeunes patriotes invitent les Sénégalais à faire la différence entre le Premier ministre et le membre du directoire de campagne du candidat Bby. Ils ont d’ailleurs dénoncé «la précipitation de Dionne». Pour Babacar Ndiaye, le coordonnateur de la jeunesse patriotique,  «c’est la première fois qu’on assiste à une élection où des jeunes de moins 15 ans votent. C’est la première fois qu’on voit des personnes dont on a changé à la dernière minute le lieu de vote. C’est la première fois qu’on assiste à une élection où le Premier ministre se précipite pour donner des chiffres erronés. L’élection est biaisée sur toute la ligne. Nous demandons aux jeunes de rester mobilisés car tout est possible».
Ce jeudi 28 février 2019, la Cour d’appel de Dakar va publier les résultats provisoires. Depuis le jour du scrutin, l’opposition et le pouvoir se livrent une guerre des chiffres. Le Premier ministre a annoncé une victoire de son champion, avec 57% des voix. Un chiffre que conteste l’opposition. Qui explique qu’aux dernières Législatives, Bby avait gagné tous les 45 départements avec 49% des voix. Par conséquent, selon Ass Babacar Guèye, le mandataire de Idy2019, le régime ne peut pas perdre Dakar, Thiès et Ziguinchor et avoir plus de 50% des voix. Le mandataire n’a pas comparé le taux de participation des 2 élections.

mgaye@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here