PARTAGER

Pour la 7e édition du Emma Style Show, l’initiatrice Emmanuelle Jodan Adjovi a mis les petits plats dans les grands, offrant un défilé de mode très «fashion». Plusieurs créateurs africains étaient de la partie, faisant vendredi dernier du Grand Théâtre national de Dakar, la vitrine de la mode africaine.

Il était presque minuit dans le hall du Grand Théâtre national de Dakar. Une musique sublime : All of me tiré de l’album Love in the Future  de John Legend, réveille l’attention de la salle déjà à bout de souffle après plus de trois tours d’horloge de défilé de mannequins en tout genre. Sur le podium, on voit apparaître en tableau de clôture,  les modèles d’Emma Style. Le diner de gala de la 7e édition du Emma Style Show tirait ainsi vers sa fin. Et Emmanuelle Jodan Adjovi (Ndlr, l’initiatrice de Emma Style Show) comme pour ravir la vedette à ces collègues, sort sa dernière collection. Un ensemble de vêtements qui sublime le pagne wax. La styliste béninoise, épousant les contours des tendances en vogue à travers le monde présente ainsi des robes d’inspiration africaine. On découvre en somme une ligne de vêtements wax dédiée aux jeunes dames, aux couples mais aussi aux personnes d’un certain âge. Cette ligne qu’elle a spécialement créée pour l’édition 2017 du Emma style Show, défile tel un beau catalogue de robes, de jupes (courtes et longues), de chemises, de pantalons, de costumes et même de boubou wax, donnant un air «fashion» aux différents mannequins qui les portent.
De cette collection 2017, l’on découvre qu’Emma Style a surtout joué sur les couleurs so flash  (Du bleu, du noir, du vert, du mauve, du blanc, du rouge…), alignant des modèles qui fusionnent culture européenne et africaine. Avec ces coupes définitivement dans l’air du temps, elle a surtout su donner envie à son charmant public d’apprécier son ingéniosité et d’applaudir à tout rompre, pendant que se succédaient sur scène des mannequins superbement élégants. Et que voir à travers le produit de ses derniers ciseaux ? En supplément de spectacle, la styliste qui a su réunir à Dakar, le temps d’une soirée la jeune crème ainsi que les ciseaux d’or de la mode africaine, proposaient une robe de marié confectionnée en Wax. Un summum de la création, qui pourrait faire des émules dans les rangs des adeptes du consommé local. Outre Emma Style, d’autres créateurs invités ont eux aussi présenté de jolies collections en Wax. Ce qui pourrait faire dire sans prétention, qu’il y a de plus en plus une ruée des stylistes vers l’utilisation du Wax. Ces dernières années plusieurs stylistes africains semblent bien s’être mis à la confection du wax.

Du Wax au Getzner en passant par le pagne tissé
Le Wax, cette étoffe à la base de simple pagne porté par les africaines dans la vie de tous les jours devient un tissu qui entre dans le cahier des charges de la mode africaine. C’est du moins la conclusion que l’on peut tirer après le passage des modèles de la béninoise Abéni Osseni, des Ivoiriens Gilles Touré, Barros Coulibaly ou encore Alpha Doumbia. Sans oublier Reda Fawaz, Attie Wassila du Liban et Grace Wallace du Togo. Mais il n’y a pas eu que ceux-là.  D’autres stylistes invités ont étalé par ailleurs des matières comme la mousseline, l’organza de soie, le bazin getzner… Parmi eux, de grands noms connus : Collé Sow Ardo «la reine du pagne tissé», Enzo Itzaki, Nabou création du Sénégal et l’incontournable Thiané Diagne Jour J. Toutes ont encore une fois porté avec générosité la grandeur de leur réputation aux côtés de leur jeune sœur Emma Style. Chacune de leur collection reste assez diversifiée, mais riche de grâce et de féminité.
En somme, ce grand rendez-vous de la mode a été clôturé par les belles notes musicales de l’artiste Ivoirien Meiwey (Ndlr, nous y reviendrons dans nos prochaines éditions). Comblé, Gustave H. un invité confie : «Nous avons été aussi bien servi à travers la créativité de nos stylistes africains que par la beauté de ces mannequins qui ont bien joué le jeu. La mode africaine a encore de beaux jours et je suis fier d’Emma Style, qui nous a offert ce moment de plaisir. Ça donne envie de revenir à la prochaine édition». Son épouse elle, ajoute évoquant le dîner servi : «nous avons eu un dîner simple mais agréable, mais aussi du beau spectacle avec  le show de Mei­way qui est tout aussi sublime que les couleurs qui nous ont char­mé…». Il faut signaler que le lendemain samedi, toute la collection Emma Style a été exposée au Grand Théâtre national, pour le bonheur du public et des amateurs.
arsene@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here