PARTAGER

(Envoyée spéciale à Tivaouane) – Le président de la République, poursuivant ses visites au niveau de nombre sanctuaires de l’islam, pour les besoins du Mawlid, après la cité religieuse de El Hadji Maodo Malick Sy, Tivaouane, où il a passé la nuit du vendredi 9 au samedi 10 décembre, a, dans la matinée du samedi, été l’hôte de marque de la cité de Thiénaba Seck, foyer religieux fondé par le Serigne Amary Ndack Seck. Le président de la République en a profité pour faire savoir que les travaux de la Résidence du Khalife de Thiénaba, initié par l’Etat dans le cadre du Programme spécial de modernisation des cités religieuses du Sénégal, exécuté dans le long terme pour une enveloppe de 114 milliards F Cfa, devront être livrés avant le Gamou 2017.  «J’ai donné des instructions fermes à l’entreprise en charge des constructions pour le respect de ce délai», a-t-il dit au Khalife général de Thiénaba, Serigne Baye Cheikh Ahmad Tidiane Seck, accompagné de tous les membres de la famille Seck.
L’architecte du Palais présidentiel,  quant à lui, a présenté la maquette dudit bijou. Un R+2 avec plusieurs chambres et toutes les commodités requises. Le président de la République, en compagnie du Premier ministre, Mouhammad Boun Abdallah Dionne et de plusieurs autres membres du gouvernement, est revenu sur les visites qu’il effectue dans les familles religieuses et c’est pour marquer, selon lui, la solidarité de la Nation aux familles religieuses. Il a demandé au Khalife de Thiénaba de prier avec les fidèles, pour la paix, la stabilité et la prospérité du Sénégal avant d’inviter les chefs religieux à redoubler d’efforts dans la lutte contre le vent du fanatisme qui souffle au Sénégal. «Je vous invite à maintenir votre posture de rempart contre toutes déviances, principalement en direction de la jeunesse. Nous n’avons pas besoin d’un islam nouveau au Sénégal», a-t-il laissé entendre.
Le porte-parole de la famille Seck, Serigne Baye Diop au nom du Khalife de Thiénaba Seck, Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Seck, a décerné «une mention spéciale au chef de l’Etat pour sa politique sociale et ses efforts consentis au rééquilibrage des inégalités sociales. Notamment sa politique sociale développée à l’endroit des nécessiteux». Il a aussi remercié le chef de l’Etat de l’attention qu’il porte à la cité religieuse de Serigne Thiénaba, avant de renouveler son soutien à la politique de développement du chef de l’Etat.
nfniang@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here