PARTAGER

Le leader de Rewmi, jadis flingueur du régime de Macky Sall, a décerné hier un satisfecit au Président Macky Sall et à son gouvernement, suite à l’organisation du Daaka de Médina Gounass de cette année qu’il juge améliorée. C’est en marge de sa visite dans la cité religieuse où il a pris part à la dernière journée de la retraite spirituelle. «Je félicite le président de la République et son gouvernement pour les efforts apportés à l’organisation du Daaka», a dit Idrissa Seck qui a même décerné «une mention spéciale au gouvernement et au Président». Après son entretien avec le khalife qui lui a réservé un «accueil chaleureux» et qui a prié pour lui, il a fait face à la presse. «Je tire le chapeau au gouvernement actuel et au Président Macky Sall pour les bons travaux accomplis sur le site du Daaka au grand intérêt des populations et des fidèles». Cependant, il exhorte davantage le président de la République à étendre ces améliorations à l’ensemble des pèlerins.
Par ailleurs, sur la récurrence de la mort des émigrés sénégalais, Idrissa Seck estime que «le gouvernement ne doit pas se limiter à de simples déclarations verbales, mais il doit prendre des mesures concrètes». Il a rappelé que «la mission d’un Etat sérieux est de protéger ses citoyens où qu’ils puissent se trouver». Et d’ajouter : «Ces concitoyens vivant à l’étranger participent de manière considérable au développement de notre pays. Donc, l’Etat se doit de les apporter soutien et sécurité. C’est pourquoi d’ailleurs, à chaque fois qu’il m’a été donné d’aller à l’étranger, je les rencontre et leur demande le niveau d’accès aux services consulaires. Je les interroge aussi sur l’assistance de l’ambassade, entre autres questions.»
afall@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here