PARTAGER

«On est en train de tout mettre en œuvre pour que le concept ’’Ubi tay diang tay’’ soit appliqué»
Interpellé en marge de la Foire des innovations en éducation et formation (Fief) sur la situation des écoles qui sont sous les eaux à moins d’une semaine de la rentrée, le directeur de la Formation et de la communication a fait savoir que toutes les dispositions sont en train d’être prises pour que la rentrée se déroule normalement. D’après Mohamed Moustapha Diagne, le ministère de l’Education, en collaboration avec les services de l’Etat comme les sapeurs-pompiers, le Service d’hygiène «est en train de tout mettre en œuvre pour que le concept ’’Ubi tay diang tay’’ soit appliqué». Revenant sur l’esprit de ce concept, il rappelle qu’il y a des années la rentrée s’effectuait en octobre, mais les cours ne démarraient qu’en novembre. Selon lui, avec l’esprit de «Ubi tay diang tay», les cours démarrent au plus tard «le 31 octobre, sauf pour les écoles qui se trouvent dans des zones critiques». Les choses se faisant par étape, le directeur de la Formation et de la communication au ministère de l’Education déclare que «d’ici quelques années, nous allons atteindre cet objectif à 100%». «Nous vivons des difficultés, mais nous savons les gérer», a-t-il ajouté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here