PARTAGER

L’Onu espère que Yahya Jammeh va tenir sa promesse de rendre le pouvoir pacifiquement après sa défaite face à Adama Barrow suite à l’élection présidentielle du 1er décembre dernier. Par la voie de son représentant en Afrique de l’Ouest, l’organisation internationale déclare qu’elle ne cautionnera pas une éventuelle tentative de déstabilisation du nouveau régime par Yahya Jammeh, comme le craignent certains. «Il y aura des gens qui vont peut-être tenté de déstabiliser la Gambie. Mais aujourd’hui, la Cedeao et l’Union africaine n’accepteront pas toute tentative de déstabilisation d’un Président librement élu par son Peuple», a averti hier Mohammed Ibn Chambas à Diamniadio dans le cadre de l’ouverture du Forum international sur la paix et la sécurité. D’après lui, le Président Adama Barrow va bénéficier de l’appui de la Cedeao, de l’Union africaine, de l’Onu et bref de toute la communauté internationale.
bgdiop@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here