PARTAGER

Abdou Diaw ne mâche pas ses mots quand il s’agit de parler de l’Assemblée nationale. Déçu du fonctionnement de l’Hémicycle depuis des années, cet électricien de formation estime que les députés ne sont pas conscients de leur rôle. «Les députés sont élus par le Peuple, mais une fois à l’Hémicycle, ils ne le représentent pas. Ils ne sont là-bas que pour l’intérêt du parti au pouvoir. Et je sais que je ne suis pas le seul au Sénégal à avoir constaté cette situation. Tout le monde se désole du fait que les députés ne défendent pas les intérêts du Peuple, mais ceux du président de la République. C’est comme s’ils étaient là par la volonté de ce dernier. En votant une loi, ils ne pensent pas aux populations. Ils votent seulement parce que c’est ce que souhaite l’Exécutif», a-t-il déploré. Pour M. Diaw, aujourd’hui il faudrait que les choses changent, que les députés de la 13ème Législature sachent qu’ils ne représentent pas un parti politique ou une coalition. «Le changement que je voudrais pour cette Législature, c’est que les problèmes des populations soient mieux pris en compte. Que nos députés abordent les questions de santé, d’éducation, d’assainissement pour que des solutions soient trouvées pour le bien des populations», a-t-il lancé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here