PARTAGER

«Il y a plein de choses à dire sur le comportement des élus. Ils doivent accorder plus de respect et de considération à la population qui se bat pour les faire élire. Mais nous voyons que les députés oublient qu’ils sont là pour la population et non pour un parti. Ils se battent pour des intérêts de leur parti, ils doivent penser aux populations dans tout ce qu’ils votent comme lois. Le plus important, c’est que les lois soient en adéquation avec les attentes de la population sénégalaise, pas avec le pouvoir ni l’opposition. Nous ne nous retrouvons pas par rapport à ce qui se passe à l’assemblée, il faut que l’éthique revienne à l’assemblée.
Ces Législatives sont spéciales parce qu’il y a 47 listes. Cela a des avantages et des inconvénients. C’est une forme de maturité des Sénégalais, mais tout le monde ne peut être député.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here