PARTAGER

Trouvé à la Cité Keur Gorgui assis devant sa cantine avec un sachet d’eau à la main, Ousseynou Diouf ne cache pas sa colère. «Je suis étonné du comportement que présentent certains députés à l’Assemblé nationale. Vraiment c’est regrettable ! Ils passent tout leur temps à se disputer au lieu de travailler», a dit ce commerçant d’une trentaine d’années. Il se désole par ailleurs des violences qui ont émaillé la campagne électorale. «Cela me fait très mal. Et si ça persiste, je crains le pire. Il y a trop de querelles, de troubles dans notre cher pays», constate-t-il. Sur les élections législatives de 30 juillet, M. Diouf pense aussi qu’il y a «trop de listes». «Imaginez le temps qu’on doit faire pour le vote si on devait prendre toutes les 47 listes», souligne-t-il. Ousseynou Diouf prône un changement total pour la 13ème Législature. «Tous les députés de la 12ème Législature ne devraient pas être réélus parce qu’ils n’ont pas été au service du Peuple. Les Sénégalais devraient passer à de nouveaux types de députés qui se préoccupent de leurs problèmes», plaide le commerçant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here