PARTAGER

Le gardien de but sud-africain, Itumeleng Khune, victime «d’une fracture d’un os du visage» lors d’un match ce dimanche à Port Elizabeth, est forfait pour le match de vendredi devant opposer les Bafana Bafana aux Lions en éliminatoires de la Coupe du monde 2018, rapportent des médias sud-africains, visités par l’Aps.

Lors de la victoire de son équipe, les Kaizer Chiefs contre les Chippa United, le portier titulaire sud-africain, Itumeleng Khune, est entré en collision avec un adversaire, ce qui lui a valu une fracture d’un os du visage, informent les médias sud-africains. Khune n’a d’ailleurs pas terminé la rencontre.
Titulaire dans les buts sud-africains depuis plusieurs années, le portier des Kaizer Chiefs est le stabilisateur de la défense des Bafana Bafana et le premier relanceur de son équipe. Son absence lors de la double confrontation contre les Requins Bleus capverdiens a coïncidé avec les deux défaites (1-2) des Bafana Bafana lors des éliminatoires de la Coupe du monde dans le groupe D. Les Kaizer Chiefs ont informé que le gardien de but verra un spécialiste pour avoir une idée exacte sur la durée de son indisponibilité.
En attendant, le portier de 30 ans manquera les deux matchs, selon les informations de la Bbc.
A part le portier des Kaizer Chiefs, le sélectionneur sud-africain, Stuart Baxter, avait convoqué deux autres gardiens, Wayne Sandilands d’Orlando Pirates et Ronwen Williams de SuperSport United.

Le retour de Sadio Mané inquiète les Bafana Bafana
Les deux passes décisives, délivrées par l’attaquant Sadio Mané samedi pour l’Egyptien Mohamed Salah lors du match West Ham-Liverpool (1-4) en Premier League anglaise, ont suscité de vives inquiétudes dans la presse sud-africaine qui appelle le staff technique des Bafana Bafana, prochains adversaires des Lions, à trouver une parade. «Il a de la vitesse, du rythme, le coup d’œil et le potentiel pour ouvrir toute défense, ce qui devrait être une préoccupation pour (Stuart) Baxter (le sélectionneur sud-africain)», analysent des médias locaux.
Déclaré inapte pour six semaines par le staff médical de son club après sa blessure en début octobre, l’attaquant sénégalais des Reds est revenu plus tôt que prévu à la compétition et samedi, il a été l’un des meilleurs joueurs de son équipe. «On comprend pourquoi son entraîneur (Jurgen Klopp) adore ce joueur et les Bafana Bafana doivent le surveiller comme du lait sur le feu», ont ajouté les mêmes médias.
Le staff technique des Bafana Bafana pourrait être amené à reconduire la paire axiale du SuperSport United, avec Morgan Gould et Clayton Daniels, qui avait bien fonctionné lors de la victoire 3-1 contre le Burkina Faso, en octobre dernier, estiment les mêmes sources. «Dans ce cas, le capitaine Thulani Hlatshwayo, qui revient dans le groupe de performance, après avoir raté l’affrontement contre les Etalons, pourrait jouer arrière droit», indiquent les publications. «Peu importe qui commence le match, les Bafana Bafana doivent être au top pour arrêter l’un des meilleurs talents d’Afrique», indiquent en conclusion les mêmes médias.
L’Afrique du Sud doit remporter ses deux derniers matchs contre le Sénégal pour se qualifier à la phase finale de la Coupe du monde 2018. Le premier match aura lieu ce vendredi à Polokwane, le deuxième est prévu quatre jours plus tard au stade Léopold Sédar Senghor de Dakar.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here