PARTAGER

Ils avaient bousculé le Brésil de Neymar avant de baisser la garde en seconde période (0-2). Cet après-midi (14h), les Croates auront cette fois-ci en face d’eux une équipe du Sénégal en quête de certitudes après trois matchs de préparation terminés par un nul. Suffisant pour donner à cet avant-dernier match-test un enjeu particulier.

A voir la manière dont les Croates ont pris à la gorge les Brésiliens en amical pendant 45 minutes, on devine que leur confrontation de cet après-midi contre le Sénégal ne sera pas une partie de plaisir. Pressing haut, intensité dans le jeu, agressivité à la récupération, tout y était dans la stratégie adoptée par la bande à Modric. Les joueurs brésiliens Willian, Coutinho, Gabriel Jesus, Neymar… ne diront pas le contraire pour avoir tous eu leur dose.

Les Lions devront «muscler» leur jeu
Comme quoi les Lions sont avertis : ils devront «muscler» leur jeu pour ne pas être largués dans les duels. Mais c’est surtout au niveau du choix des hommes et de l’animation du jeu que Aliou Cissé est attendu.
Normal, car lors de leurs trois dernières sorties, soldées par des nuls, les coéquipiers de Cheikhou Kouyaté n’ont rien promis. Si sur le onze de départ on ne devrait pas avoir de grosses surprises, par contre «Coach Cissé» sera épié par rapport au projet de jeu qu’il va proposer sur la pelouse d’Osijek.

L’éclaircie Mbaye Niang, la forme du moment de Sadio Mané
Le retour de Sadio Mané, auréolé d’une grosse finale de Ligue de Champions face au Real Madrid, est salutaire et devrait donner au jeu des Lions un semblant d’identité si on sait que le dernier match contre le Luxembourg (0-0) a laissé bon nombre d’observateurs sur leur faim ; avec toujours cette difficulté à contourner un bloc bas bien en place.
L’éclaircie Mbaye Niang lors de ce match ajoutée à la forme du moment de Sadio Mané donnent des raisons d’espérer d’une attaque à plein régime. Mais faudrait-il que les Moussa Konaté et Cie soient plus adroits devant les buts et que les pieds de Ismaïla Sarr soient préservés par rapport à la «grinta» des défenseurs croates.
Au milieu on devrait retrouver la paire Gana-Kouyaté tandis que derrière, même s’il n’est pas sûr de démarrer, Kara Mbodji sera très suivi car revenant d’une longue période d’indisponibilité liée à une opération du genou.
Avec les polyvalents Salif Sané et Youssouf Sabaly, Aliou Cissé n’a pas de soucis à sa faire en défense. Même quiétude dans les buts où Khadim Ndiaye a fini de mettre ses habits de numéro un. La balle peut maintenant rouler…

Classement Fifa : Les Lions gagnent une place, la Pologne 8e

Le Sénégal a gagné une place au nouveau classement Fifa publié ce jeudi, passant de la 28e à la 27e place, à une semaine du coup d’envoi de la Coupe du monde, son premier adversaire à ce Mondial, la Pologne, engrangeant deux places pour se retrouver à la 8ème place mondiale.
Les Lions, qui occupaient la 28e place du précédent classement, ont gagné une place à la faveur du nouveau classement, malgré leurs derniers résultats mitigés, tous des matchs nuls, alors que la Tunisie, première Nation africaine, a reculé de huit rangs.
hdiandy@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here