PARTAGER

Les Lions du Sénégal ont effectué hier à l’institut Diambars de Saly, leur 2ème galop d’entraînement sur la pelouse synthétique de ce centre de formation. Contrairement à la première séance où il n’y avait que 14 joueurs, la Tanière a affiché complet avec les 10 retardataires qui étaient tous présents.

Aliou Cissé peut se frotter les mains. Les 24 joueurs convoqués pour le match contre le Cap-Vert ont tous effectué la séance d’hier sous les yeux d’un public venu nombreux et aussi de ceux du ministre des Sports Matar Ba et du président de la Fédé foot, Me Augustin Senghor.
C’est à 17h 30 que les Lions ont foulé la pelouse synthétique. Après la causerie avec les joueurs, place aux choses sérieuses. Après 10 minutes d’échauffement, l’effectif est divisé en trois groupes sur un terrain réduit, avec une animation offensive et défensive pour les automatismes avec une touche de balle. Après cette étape, le coach à mis l’accent sur le travail d’opposition avec une attaque contre une défense et surtout il a insisté sur le jeu collectif très intense.

Sadio Mané ménagé
A noter qu’au cours de ce galop qui a duré presque deux heures, Sadio Mané a été ménagé. Il ne s’est pas entraîné avec le groupe. Accompagné du préparateur physique, il a fait quelques tours de terrain avec le ballon.
A la fin de ce 2ème galop d’entrainement, les deux défenseurs centraux des Lions se sont prononcés sur le match. Selon Serigne Kara Mbodji, les Lions sont déterminés. «Nous sommes tous motivés pour gagner ce match même si rien n’est encore acquis. Nous devons gagner les trois points pour être à l’abri et pouvoir se qualifier à la Coupe du monde. C’est une occasion dont nous rêvons depuis que nous sommes enfants et aujourd’hui elle s’offre à nous. Nous ferons donc tout pour gagner ce match», a promis le vice-capitaine des Lions.
Même son de cloche du côté de Kalidou Koulibaly qui reconnait que même si le Cap-Vert est une très grande équipe, il faut savoir que le Sénégal dispose d’un bon groupe. «Le Cap-Vert est une bonne équipe mais ce match il faut le gagner et prendre les 3 points. Et pour cela nous devons tout faire pour que nos cages sont inviolées le plus longtemps possible.» Interpellé sur la pelouse synthétique, le Napolitain estime que «sur la pelouse synthétique certes le ballon va rouler deux fois plus vite mais nous sommes des professionnels et nous devrons nous adapter», a-t-il rassuré.
Pour le président de la fédération, les Lions doivent tout faire pour ramener cette victoire parce que le Sénégal a toutes les chances. «Cette victoire à Praia va baliser le terrain pour le Mondial. Dans ce cas, le match contre l’Afrique du Sud n’aura aucune incidence pour la suite», a rappelé Me Senghor.
Quant au ministre des Sports, il a rassuré que tous les moyens seront mis à la disposition des joueurs pour une bonne préparation de ce match. Il a également transmis les encouragements du chef de l’Etat aux joueurs et à leur encadrement.
abciss@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here