PARTAGER

A Casablanca depuis lundi, les Lions poursuivent leur préparation en direction de leur premier match amical face à l’Ouzbékistan, demain. Un match très «important» pour le capitaine des Lions, Cheikhou Kouyaté, qu’il faudra remporter pour se mettre en confiance en ce début de préparation du Mondial 2018.

A la veille du match amical contre l’Ouzbékistan, l’Equipe du Sénégal a effectué sa troisième séance d’entrainement hier à Casablanca. Après la séance, le milieu de terrain et capitaine des Lions, Cheikhou Kouyaté, a eu un petit entretien avec la presse. «Tout le groupe est prêt. Seul Idrissa Gana Guèye manque à l’appel à cause d’une déchirure. C’est vrai que nous allons jouer un match amical, mais n’empêche qu’on fera tout notre possible pour le remporter afin de se mettre en confiance», a confié l’international sénégalais de West Ham. Pour ces deux matchs, le sélectionneur, Aliou Cissé, a fait appel à un groupe de 30 joueurs. Installés depuis lundi à Casablanca, les Lions ont enregistré l’arrivée du dernier retardataire, le binational Santy Ngom. Passé par Dakar pour des problèmes administratifs, le joueur nantais a finalement pu rejoindre le groupe et effectué ses premiers pas avec la sélection.

Une ambiance bon-enfant
Les hommes de Aliou Cissé ne cachent pas leur bonheur d’être ensemble. De nombreux détails révèlent l’ambiance bon-enfant qui règne au sein de la Tanière, installée au Palace d’Anfa Hôtel. Les chambres doubles sont luxueuses et assez grandes pour s’y réunir. Chaque soir, ils sont plusieurs à se retrouver les uns chez les autres pour regarder la télé, converser, écouter de la musique et boire du thé. A l’hôtel, on y trouve tout ce qu’il faut pour divertir les 30 Lions convoqués pour les matchs amicaux du mois de mars. Les chambres sont équipées des chaînes de télé françaises et africaines. Des films à la demande sont aussi à disposition sur les ordinateurs des joueurs. Entre coéquipiers, on se partage les films. Le réseau wifi a été boosté pour ces énormes consommateurs d’Internet. Le soir, place aux discussions whatsapp avec la famille ou FaceTime, jeu vidéo et PlayStation.
Dans la salle de restaurant, au rez-de-chaussée du Palace d’Anfa Hôtel, les Lions passent beaucoup de temps à table, car même quand le repas est fini, ils restent assis à discuter et rigoler. Un bon test pour voir si la Tanière vit bien.
A table, la convivialité est bien là. La place de chacun révèle les affinités : Cheikhou Kouaté face à Fallou Diagne, Khadim Ndiaye à côté de Abdoulaye Diallo, comme Dioussé et Cheikh Ndoye, Salif Sané et Keïta Baldé, Alfred et Koulibaly, Gassama et Sabaly et le quatuor Ismaïla Sarr-Moussa Sow-Wagué-Djilo. Derrière, on trouve les tables rondes des coaches et du reste du staff. Tous ensemble, Aliou Cissé, son adjoint Régis Bogaert, le Dr Fédior, le Manager général, Lamine Diatta, entre autres discutent en mangeant. Cette salle à manger, c’est le centre de vie du groupe. De là résonnent les éclats de rire des chambreurs, Cheikhou Kouyaté, Salif Sané et Cheikh Ndoye. Le milieu est d’ailleurs un peu le maître des lieux…

Budget : 118 millions pour les deux matchs amicaux

La Fédération sénégalaise de football a annoncé un total de cinq matchs amicaux pour les Lions, avant la Coupe du monde. En conférence de presse, Abdoulaye Sow a dévoilé les chiffres de l’organisation des deux matchs amicaux du mois de mars. A la suite de la réunion de la commission mixte composée par la Fédé et le ministère des Sports, le président de Ligue de football amateur les estime à 118 millions de francs Cfa. Même si le budget peut également prendre des proportions plus importantes. Et c’est le ministère des Sports qui a pris en charge la totalité du dispositif et en assume les frais. L’organisation des matchs amicaux du mois de mars est confiée à un agent détenteur d’une licence de la Fifa, qui travaille en harmonie avec les deux fédérations.

wdiallo@lequotidien.sn
Avec dakaractu et senego

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here