PARTAGER

L’international Français, Moussa Sissoko, a déclaré pour un média français ne pas vouloir affronter le Maroc ou le Sénégal au Mondial 2018. «Sérieux, je n’ai pas de préférence. Si, j’ai envie d’éviter une équipe, enfin deux équipes. Je dirais le Sénégal et le Maroc parce que dans ces pays-là, il y a beaucoup de Franco-Sénégalais ou de Franco-Marocains. On sait que ces matchs-là contre la France, c’est quelque chose de particulier… (Il coupe)», déclare Sis­soko. Né de parents maliens, Sissoko s’est rapidement imposé en Equipe de France, il est d’ailleurs l’auteur d’un très bon Euro 2016 en compagnie des Bleus. «Quand tu affrontes la France, tu es toujours sur-motivé. Exemple, si aujourd’hui, tu joues contre le Brésil, tu vas être motivé parce que c’est une grande nation du football. Ou même l’Allemagne qui est la meilleure équipe actuelle. Mais la France, c’est encore autre chose. C’est là d’où les gars viennent, c’est là où il y a leurs potes. C’est différent. C’est comme un derby. Les gars sont trop motivés. Donc voilà, j’aimerais éviter ces deux équipes. En plus, au Sénégal, il y a Cheikh M’Bengue. C’est mon ami d’enfance. Ça me ferait bizarre de jouer contre lui. En plus, il joue arrière gauche, et si moi, j’évolue milieu droit… (Sourire). On va se rentrer dedans tout ça. Ce sera impressionnant. Ce sera kiffant. Mais ça me fera un truc dans tous les cas. Si je le bats, ça me fera quelque chose. S’il me bat, ça me fera aussi quelque chose. Ce sera particulier. Pourquoi ne pas se retrouver en finale ? Et on gagne 1-0, comme ça, tout va bien.»
Avec sport24

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here