PARTAGER

En quête de confiance, le Sénégal a encore déçu en butant sur le Luxembourg (0-0) pour son premier match de préparation au Mondial 2018 ce jeudi. Malgré leur domination, les Lions ont manqué d’efficacité et de consistance face à un adversaire modeste.

Le Sénégal ne parvient toujours pas à se rassurer. Après ses pâles sorties de mars contre l’Ouzbékistan (1-1) puis la Bosnie (0-0), la bande à Aliou Cissé s’est contentée d’un match nul face au Luxembourg (0-0) ce jeudi pour son premier match de préparation au Mondial 2018. Avec leur onze offensif (Sarr, Baldé Keïta, Niang et Konaté alignés simultanément), les Lions ont largement dominé la modeste 83e nation au classement Fifa mais ils ne sont pas parvenus à prendre les devants faute d’efficacité.
Sans Sadio Mané, dernier arrivé au rassemblement après la finale de Ligue des Champions, les Sénégalais mettaient un peu de temps à rentrer dans la partie mais on sentait peu à peu la confiance gagner leurs rangs avec quelques belles combinaisons. Restait à régler la mire : Mbaye Niang, d’une reprise, puis Baldé Keïta, sur un centre de Sarr, manquaient d’abord le cadre. La pression sénégalaise s’accentuait et avant la pause, les visiteurs bénéficiaient d’une énorme double occasion mais le poteau puis le gardien sauvaient des locaux asphyxiés et au bord de la rupture !
Au retour des vestiaires, le portier déviait encore un coup-franc de Niang sur la barre. Avec les changements opérés à la mi-temps, les Lions manquaient de consistance dans le jeu malgré leur domination et les appels des attaquants restaient souvent vains… Plus haché en raison de multiples fautes de chaque côté, le second acte se concluait par de nouvelles alertes sur le but luxembourgeois, mais les Sénégalais ne parvenaient pas à trouver la faille pour retranscrire leur domination au tableau d’affichage. Il faudra faire clairement mieux lors du prochain amical, le 8 juin contre la Croatie, un adversaire d’un tout autre calibre.
Le onze de départ du Sénégal : Khadim N’Diaye – Moussa Wagué, Kalidou Koulibaly, Cheikh Kouyaté (c), Saliou Ciss – Ismaïla Sarr, Alfred N’Diaye, Gana Guèye, Kéita Baldé – Mbaye Niang, Moussa Konaté

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here