PARTAGER

L’Afrique du Sud retire son soutien à «Maroc 2026». La Fédération sud-africaine de football se rétracte après avoir explicitement témoigné son soutien au dossier de candidature marocaine. Explications.

La Fédération sud-africaine de football (Safa), informe la presse marocaine, a assuré ce vendredi qu’elle n’avait pas encore pris de décision finale concernant le vote pour le pays hôte du Mondial 2026. Dans un communiqué, la Safa affirme, et après avoir publiquement témoigné son soutien à Maroc 2026, que les deux dossiers seront finalement transmis aux représentants sud-africains qui voteront «pour le dossier le plus fort» lors du congrès de la Fifa à Moscou en juin. «Aucune décision n’a été prise à ce stade au sujet d’un quelconque soutien, car aucune conférence de presse n’a été organisée depuis la présentation des deux dossiers. Ni les responsables de la Safa ni le président de la Ligue n’ont évoqué ce sujet et il en est toujours ainsi aujourd’hui», conclut la Safa. «La candidature United 2026 nous a été présentée lors d’une réunion de la Cosafa à Johannesburg par le président Sunil Gulati (remplacé depuis). Puis la Fédération a reçu deux des ambassadeurs de Maroc 2026, le Sénégalais El Hadji Diouf et le Camerounais Joseph Antoine Bell qui lui ont présenté le dossier de candidature.»
Danny Jordaan, le président de la Safa, estimait pourtant à la mi-avril que la candidature du Maroc était «celle de l’Afrique entière» et assurait qu’il s’impliquerait personnellement pour obtenir le soutien de la Cosafa et du reste du continent.
Effet Trump ? En tout cas, il y a fort à parier que nos «amis» sud-africains ont décidé de répondre favorablement à la demande du Président américain Donald Trump, avec son tweet menaçant. D’autres suivront peut-être. Affaire à suivre…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here