PARTAGER

Après la Côte d’ivoire, l’Angola et le Nigeria, le Sénégal devient le quatrième pays africain à être éliminé du Mondial 2019. Les Lions ont lutté face à l’Australie et se sont finalement inclinés (68-81). Il ne reste plus qu’à sauver l’honneur face au Canada, demain.

Dans le relevé groupe H, à Dongguan, l’Australie est restée invaincue malgré une prestation mitigée face à un Sénégal accrocheur (81-68). Les Boomers étaient menés peu avant la mi-temps (31-32, 19e) et n’avaient que deux possessions d’avance au cœur du quatrième quart-temps (64-59, 35e). Le très old-school et complet ailier d’Utah, Joe Ingles (17 points, 10 rebonds, 9 passes), a alors marqué de loin, donnant le coup de rein décisif. Patty Mills (22 points) et les Australiens, que les Bleus devraient affronter au second tour, disputeront jeudi un choc face à la Lituanie.
Beaucoup trop affaibli suite aux nombreux forfaits de ses joueurs Nba, le Canada a enchaîné une deuxième défaite de suite (92-69), après celle concédée face à l’Australie. Face à la Lituanie, Cory Joseph (15 points), Kyle Wiljter (24 points) et leurs camarades se sont pourtant bien battus, mais ils ont petit à petit cédé face à la puissance et la taille de Jonas Valanciunas (13 points, 8 rebonds) et de ses coéquipiers. Les Baltes ont ainsi largement dominé la bataille du rebond (46 prises à 27), prenant plus de rebonds offensifs (19) que les Canadiens ne prenaient de rebonds défensifs (18). Difficile de rivaliser ainsi… Le Canada a pourtant tenté pas mal de choses pour frustrer la Lituanie, Nick Nurse demandant même sa fameuse «boîte» sur le meneur adverse. Dans la raquette, Jonas Valanciunas était pris d’assaut à chaque fois qu’il s’approchait du cercle et le pivot des Grizzlies s’est agacé, comme un taureau harcelé par les mouches. Mais si le Canada a réussi à rester aux alentours des dix points d’écart jusqu’à la mi-temps (46-36), cette équipe manquait de force de frappe pour espérer revenir.
Et la Lituanie a pu dérouler jusqu’à la fin du match, l’écart s’accentuant alors que les fautes s’amoncelaient sur des intérieurs canadiens dépassés. La Lituanie et l’Australie sortent donc tranquillement de ce «groupe de la mort», qui ne l’était pas tant suite à l’avalanche de forfaits pour Nick Nurse. Quant au Canada, il va désormais jouer les matchs de classement afin d’espérer décrocher une place pour le tournoi de pré-qualification olympique. En espérant alors quelques retours.

wdiallo@lequotidien.sn
(Avec newsbasket)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here