PARTAGER

L’Equipe nationale masculine de basket a réussi son entrée dans les éliminatoires du Mondial 2019 en s’imposant hier face à la Centrafrique (70-65). Une victoire acquise dans la douleur et marquée par les blessures de Hamady Ndiaye et de Mouhammed Faye.

L’entrée en matière de l’Equipe nationale masculine de basket dans les éliminatoires du Mondial 2019 à Maputo, face à la Centrafrique, n’a pas été facile. Les Lions de «Adidas» ont dû batailler ferme pour s’imposer (70-65) face à des Fauves très engagés et auteurs d’une belle prestation.
D’ailleurs, c’est seulement dans le dernier quart temps que la bande à Malèye Ndoye a fini par s’imposer. Et cela, grâce à Lamine Sambe (16 pts), l’un des meilleurs joueurs côté sénégalais. Une victoire acquise grâce aussi aux «Big men» (Youssoupha Ndoye, Hamady Niang, Moise Diamé, Alces Badji et Ibrahima Thomas) qui ont su tenir leur rang avec une bonne présence dans la raquette.

Hamady Ndiaye et Mouhammed Faye blessés
Les Lions ont beaucoup souffert face aux Centrafricains dans les trois premiers (17-19, 35-37, 54-55). Après avoir réussi une bonne entame de match, ils tombent dans les travers en multipliant les maladresses et pertes de balle. L’Equipe de la Centrafrique, sans être dominatrice, profite de la baisse de régime des Sénégalais pour prendre le large. Ils infligent ainsi un 10-0 aux Lions (7-12) et auraient pu corser la note. C’est finalement Malèye Ndoye, en bon capitaine, qui remet l’équipe dans le match et ramène l’écart à deux points (17-19) à la fin du premier quart temps.
Le scénario sera identique dans le deuxième quart temps. Après avoir repris les commandes, les Lions cafouillent encore en attaque en multipliant les erreurs. En plus des mauvaises passes et autres pertes de balle, les nombreux shoots extérieurs ne font pas mouche. Dans le jeu intérieur également, ils auront du mal à s’imposer face à une bonne défense des Centrafricains, plus déterminés et engagés sur tous les ballons. Avant que Lamine Sambe, l’un des grands absents du dernier Afrobasket, ne trouve la solution, permettant à ses coéquipiers de s’imposer sur le fil.

Confirmer face à la Côte d’Ivoire aujourd’hui
Après la Centrafrique, le Sénégal joue la Côte d’Ivoire cet après-midi (13h Gmt) avant de terminer par le Mozambique, pays hôte du tournoi. Une seconde sortie qui s’annonce tout aussi compliquée, d’autant plus que le sélectionneur Abdourahmane Ndiaye «Adidas» risque de se passer des services du pivot Hamady Ndiaye et de l’ailier Mouhammed Faye. Les deux joueurs sont sortis sur blessure lors du match d’hier. Surtout que l’enjeu va se corser suite à la défaite hier des Ivoiriens face aux Mozambicains 53-66.
A noter que le tour premier des éliminatoires du Mondial se joue en deux phases, aller et retour, où les trois meilleures équipes de chaque groupe seront qualifiées pour le deuxième tour. Ensuite, les 12 équipes qualifiées seront divisées en deux groupes (E et F) de 6 équipes chacun. Les deux meilleures équipes des groupes E et F, ainsi que l’équipe classée meilleure troisième, vont obtenir leur ticket pour la Coupe du monde 2019 prévue en Chine.
Statistiques Sénégal : Djibril Thiam (13 pts), Louis Adams (2 pts), Thierno Ibrahima Niang (0), Xane D’Almeida (4 pts), Ibrahima Thomas (5 pts), Malèye Ndoye (6 pts), Lamine Sambe (16 pts), Mouhammed Faye (5 pts), Hamady Ndiaye (2 pts), Youssoupha Ndoye (10 pts), Pape Abdou Badji (10 pts), Moise Diamé (2 pts).
wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here