PARTAGER

Deux fois quart de finaliste au Mondial, les Lions espèrent franchir l’obstacle ce soir contre l’Italie, dans l’une des affiches de la compétition. Considérés comme l’un des favoris du Mondial, les Italiens viennent de réaliser un parcours sans faute en phase de poules.

L’Equipe nationale de Beach Soccer dispute ce soir une place de demi-finaliste du Mondial de Bahamas, face à l’Italie. Un rendez-vous crucial pour les Lions face à l’un des favoris de la compétition. Les Italiens ont signé un sans-faute en survolant le groupe B avec 9 points sur 9 possibles. Alors que les Lions ont enregistré leur première défaite contre la Suisse (6-6, 1-3 tab), lors de la 3e journée de la phase de groupes. Et cela, après ses deux victoires de rang. Comme pour dire que la partie ne sera nullement facile. Deux fois quart de finalistes, les Lions ambitionnent de franchir enfin l’obstacle des quarts et rejoindre les demi-finales dont ils rêvent depuis plusieurs campagnes. Pour cela, il faudra sortir le grand jeu devant les italiens.Dans les autres affiches, le Paraguay affrontera Tahiti, le Brésil fera face au Portugal et la Suisse affrontera l’Iran.

Gros bras et petite surprise dans le grand huit
Champion du monde en titre, le Portugal s’est fait très peur avant de finalement se qualifier pour les quarts. Qualification également pour le Brésil, quadruple champion du monde et pour Tahiti, vice-champion du monde en titre, grâce à des victoires plus larges. A ces trois grandes puissances de la discipline vient se joindre le Para­guay, qui participera aux quarts de finale de l’épreuve pour la première fois de son histoire. La phase de groupes s’est conclue sur une moyenne de 8,7 buts marqués par match. Si cette moyenne tenait jusqu’à la fin de la compétition, cela ferait de Bahamas 2017 la troisième édition de l’histoire en termes de prolificité.

La souffrance du champion
Pour ne pas faire mentir les pronostics, il faut être à la hauteur des attentes. Les Portugais en étaient conscients. Ils savaient aussi que le Brésil les attendait en quart de finale. «Nous sommes heureux d’avoir passé ce tour. Nous voulions terminer premiers, mais nous acceptons cette deuxième place. Contre le Brésil, ce sera une finale anticipée», a confié à Belchior, auteur du premier but portugais.

Programme

Ce soir : Italie – Sénégal, Paraguay – Tahiti, Brésil – Portugal,
Suisse – Iran
wdiallo@lequotidien.sn
(Avec Fifa.com)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here