PARTAGER

Enfin sur le toit du monde ? Après trois revers (1981, 1985, 2005), Liverpool qui fait son entrée en lice ce mercredi dans la Coupe du monde des clubs contre Monterrey va tenter cette semaine de s’offrir un premier titre mondial. Solide leader invaincu de Premier League avec dix points d’avance sur son dauphin Leicester, le club de la Mersey est en train de réaliser une saison historique qui pourrait l’emmener vers son premier titre mondial depuis… 1990. Une éternité pour les Reds. S’il s’agit de l’objectif principal des hommes de Jürgen Klopp qui ont laissé filer le titre national pour un petit point la saison dernière (Manchester City a été sacré), une couronne mondiale viendrait récompenser une très belle année 2019 lors de laquelle ils ont décroché une 6e Ligue des champions. Normalement, Liverpool qui affrontera l’Atlé­tico Madrid en huitièmes de finale de la C1 en février ne devrait pas rencontrer de difficultés pour se qualifier pour la finale de la compétition qui se déroule au Qatar. Les Mexicains de Monterrey, très techniques, ne devraient pas gêner le collectif bien huilé des Anglais. «C’est du style mexicain, si vous voulez, avec plein de passion, comme vous imaginez», a confié le technicien allemand. Em­me­nés par leur incroyable trio offensif (Mohammed Salah, Sadio Mané et Roberto Fir­mino), les Reds, en cas de victoire, devraient retrouver les Brési­liens de Flamengo qui partiront favoris contre le club saoudien d’Al-Hilal de Bafétimbi Gomis.
Avec cnews

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here